Vous êtes ici

GEM Learning Model

Grenoble Ecole de Management a développé son propre modèle pédagogique, le GEM Learning Model. Le but : former des profils INSIDE : Inspirés, Novateurs, Sociaux, Impliqués, Décideurs, Entrepreneurs.

Le GEM Learning Model se base sur trois idées majeures.

  • Réflexivité : dès son arrivée à L’Ecole, l’étudiant devient co-responsable et co-constructeur de son apprentissage. Il se projette dans son avenir. Les équipes l’accompagnent pour comprendre le sens du programme et les apports des temps forts de son parcours, et pour développer sa capacité à tirer le meilleur de ses expériences, réussies ou moins réussies.
  • Un professeur coach : au-delà de leur rôle de transmission du savoir, professeurs et consultants aident l’étudiant dans la construction de son savoir, de ses savoir-faire, de son savoir-être (avec un accent particulier sur l’intelligence émotionnelle) et dans l’élaboration de son projet professionnel. Ils impulsent une capacité à agir en conscience dans le but de le mener à une vie professionnelle assumée, heureuse et responsable.
  • Intégration et transversalité: les enseignements sont conçus de façon intégrative. Ils visent au développement continu des compétences transversales des étudiants et à une vraie compréhension de l’articulation des disciplines de management entre elles. Cette transversalité est essentielle à la résolution de problèmes complexes.

Et quatre piliers majeurs

  • Développer l'humain : L'étudiant est amené à prendre conscience de ses talents, de ce qui le motive, de ses valeurs. Il développe son projet professionnel et raisonne « compétences ». Il identifie celles qui lui seront nécessaires et le chemin qu'il lui reste à parcourir. Il fait le point régulièrement sur ses progrès. Il intègre la « communauté apprenante GEM » (étudiants d’autres programmes, corps professoral, diplômés, entreprises…) et bénéficie au quotidien de ses apports au-delà des enseignements.
  • Généraliser la classe interactive et la posture active : blended learning et temps d’apprentissage expérientiel et de mise en situation sont au programme comme par exemple des cours dans un environnement simulé (flashtel, homebox, shop connecté…), des cas en BD, des jeux de rôle et autres dispositifs de pédagogie active. Le but : que les étudiants s’approprient pleinement les connaissances et compétences visées, grâce aux travaux personnels et collectifs, aux expérimentations et à la réflexivité. Apprendre à expérimenter est en soi un objectif important.
  • Développer la pédagogie par projet intégratif : mettre les étudiants en situation réelle ou authentique pour mobiliser, consolider et enrichir les connaissances et compétences travaillées dans les enseignements de l’année.
  • La gestion des imprévus. Pour apprendre à gérer la complexité et le stress, le travail en mode projet est désormais scénarisé. Des imprévus sont introduits ponctuellement dans les cas intégratifs ou autres modules de mise en situation. Ce mode d'apprentissage laisse à l'étudiant le droit à l'erreur tout en lui apprenant le sens des responsabilités et la capacité d'adaptation.