Vous êtes ici

Festival Géopolitique 2020 : appel à contribution

FESTIVAL DE GEOPOLITIQUE 2020
Publié le
19 Juin 2019

Les Près de 20 000 personnes ont assisté au Festival de Géopolitique de Grenoble en 2019. La prochaine édition aura lieu du 25 au 28 mars 2020 sur le thème « (R) Évolutions numériques ? ». Comme chaque année, les organisateurs proposent à ceux* travaillant sur ce sujet, de soumettre leurs propositions de contributions pour le prochain festival avant le 14 juillet 2019.

Les candidatures sont ouvertes à toutes les disciplines et approches : chercheurs, cadres dirigeants du secteur privé, responsables d’institutions publiques, acteurs associatifs et d’ONGs, journalistes, artistes, etc.

Contribuer

« (R) Évolutions numériques ? Explications

Quarante ans après l’émergence des technologies de l’information et de la communication (TIC), les mutations provoquées à tous les niveaux de nos sociétés commencent à être comprises.

A l’échelle mondiale

La révolution numérique s’est imposé comme étant le nouveau « territoire » à conquérir.  Les enjeux de pouvoirs et d’influence autour du contrôle et de la gestion des réseaux semblent être l’assurance de la domination du monde de demain. Par son coté virtuel et mondial, le numérique semble s’affranchir de la géographie et de la notion de territoire. Il modifie les rivalités internationales classiques en donnant aux entreprises mais aussi aux sociétés civiles un pouvoir d’influence que les gouvernements ne peuvent pas ignorer et que certains veulent contrôler.

Au niveau économique

L’émergence des TIC a entrainé une transformation dans tous les domaines de l’entreprise. Elles ont provoqué une accélération des échanges et un rapprochement « virtuel » des producteurs aux consommateurs. Leur impact sur les méthodes et les conditions de travail a aussi été rapide et a poussé les états à définir un cadre réglementaire dans l’urgence.

Au niveau individuel

Les technologies de l’information semblent générer des faisceaux de contradictions : les réseaux sociaux créent de l’individualisme et de l’exclusion ; la sphère de l’information renforce parfois la démocratie mais crée du mensonge et des illusions.

Investies d’un pouvoir de transformation et d’amélioration peut être exagéré, les techniques du numériques ouvrent des perspectives futures encore plus grandes : internet des objets, intelligence artificielle, robotisation… Ces dernières soulèvent autant de questions techniques qu’éthiques ou politiques au sens large.

Libertaires ou contrôlées, subies ou choisies, omniprésentes ou confinées à certains domaines auxiliaires de l’homme ou se substituant à lui, les technologies de l’information sont un enjeu majeur pour tous les domaines de la société, les états, les entreprises et les citoyens. Au présent comme au futur, le Festival de géopolitique tentera de dégager les grandes tendances et les éléments du débat autour de cet univers numérique qui nous entoure.

Pour voir et revoir les replay des précédentes éditions

Cela pourrait vous intéresser