Vous êtes ici

Covid-19 : étudiants de GEM, les dispositifs mis en place

Une gestion de crise internationale dès le mois de décembre

Grenoble Ecole de Management a de nombreuses activités en Asie : étudiants sur son site à Singapour, étudiants en échanges, doubles-diplômes, professeurs, bureaux de recrutement, etc. Dès le mois de février, l'Ecole a interdit tout nouveau voyage vers la Chine pour ses étudiants et collaborateurs et a demandé à l'ensemble de ses collaborateurs et étudiants sur place de revenir dans leur pays d'origine : Un programme sur mesure pour les étudiants de retour d'Asie et pour les étudiants qui ont dû annuler leurs échanges / stages a été mis en place. Les premiers cours en ligne à distance en raison de l'épidémie ont été mis en place.

Mobilisation du Digital Learning Center de GEM

Les équipes du DLC ont été mobilisées et ont proposé des solutions pour la formation et de l'accompagnement des professeurs de GEM pour la transformation de leurs cours en cours à distance. Cette équipe de 7 conseillers et ingénieurs pédagogiques, experts en digital learning, a pour mission de proposer des services dédiés au soutien à l'évolution des pratiques pédagogiques et digitales des enseignants de GEM. L'équipe est épaulée par la DSI pour les problématiques de réseau et la formation à Teams et par un pool de 7 professeurs experts.

Une suspension des cours pour se préparer

GEM a décidé dès le 11 mars de suspendre la majorité de ses cours pour 3 semaines à partir du 16 mars. Les programmes en alternance n'ont pas pour leur part été interrompus.
L'Ecole a fait le choix de la suspension pour laisser le temps aux enseignants de basculer et de repenser tous leurs cours en ligne, en séances à distance synchrones ou asynchrones.
Cette période de suspension aurait coïncidé avec une semaine de vacances (et du GEM Altigliss Challenge) et une semaine de Festival de Géopolitique où les plannings des cours étaient allégés pour permettre de suivre les conférences.

En plus d'un contact régulier avec leur directeur de programme, tous les étudiants ont reçu des messages leur donnant des conseils pour mettre à profit cette période de suspension, apprendre les clés de l'organisation dans l'apprentissage à distance, continuer à utiliser tous les services de l'école à distance… Des ressources ont été mises à leur disposition :

  • Un programme « spécial géopolitique », composé de dossiers mis progressivement à disposition sur le site de la bibliothèque et l'inscription à la certification du MOOC géopolitique de GEM « Global studies ».
  • un MOOC de codage encadré par Marc Humbert, professeur à GEM (110 inscrits)

Des canaux de communication spécifiques Covid-19 en français et en anglais

Ces groupes sont dédiés aux étudiants sur Yammer et Teams. Les étudiants peuvent poser leurs questions et sont informés au jour le jour des évolutions de la situation globale et des impacts que cela peut avoir sur leur quotidien et leur programme de formation : scolarité, les stages, rapatriements, organisation de l'année à venir, l'alternance…  Ces groupes permettent de conserver un lien fort avec les étudiants, même à distance. Une attention toute particulière est portée aux étudiants internationaux restés en France et ne pouvant rejoindre leurs familles. Un groupe spécifique en anglais a été créé pour eux pour les accompagner dans leur quotidien.

Reprise des cours 100% en ligne le 6 avril

A partir du 6 avril, la totalité des programmes de formation est 100% en ligne.
Tous les cours suspendus ont été replanifiés. Les cours sont dispensés sur les créneaux définis à l'origine, de manière synchrone ou asynchrone (via des webinars ou en visioconférence), avec mise à disposition de ressources sur Moodle, et interactions avec les outils Teams, Adobe Connect ou Moodle. Les outils permettent aux professeurs de demander une production pendant la séance, d'intervenir et d'échanger avec les étudiants comme dans une salle de classe.
Les stages en entreprise et les alternances sont maintenus lorsque la mission peut être réalisée dans des conditions sanitaires suffisantes. Leurs durées minimales ont été revues et il a été décidé qu'une absence de stage ne serait pas préjudiciable à la scolarité de l'étudiant.
Les examens laisseront place à une évaluation sous la forme d'une épreuve terminale à réaliser dans une durée limitée : QCM, production écrite ou orale.

L'objectif : que les étudiants aient bénéficié à la fin de cette année du même contenu et obtiennent les mêmes connaissances et compétences que s'il n'y avait pas eu le Covid-19.

Maintien des services aux étudiants dans une version numérique et des services et outils dédiés à la crise

Création d'une page Covid-19 sur l'intranet étudiant qui regroupe l'ensemble des services qui leur sont destinés parmi lesquels

  • NOUVEAU : « GEM Care line for me », une cellule de soutien psychologique (en 14 langues) et des services de téléconsultation médicale (en 5 langues). L'ensemble des étudiants de GEM ont accès à ces 2 services gratuits et confidentiels 24h/24 et 7J/7. 60 médecins peuvent conseiller, orienter, rassurer, expliquer un traitement, délivrer un diagnostic et une ordonnance.
  • La bibliothèque 100% à distance avec notamment des formations online, un service d'accompagnement à la recherche documentaire en ligne (disponible également via une messagerie instantanée) et des dossiers documentaires dédiés aux enjeux géopolitiques du Covid-19. Les accès à de nombreux contenus en ligne et bases de données ont été élargis.
  • Le Centre de Développement Personnel (CDPM) et le service Carrières et Employabilité : les étudiants peuvent toujours accéder à du contenu et à un accompagnement pour respectivement guider leurs réflexions par rapport à leur développement de compétences, leur projet professionnel, leurs choix de stage, de premier emploi,  (CDPM), ou bien pour les aider à se doter d'un bon CV et d'une lettre de motivation efficaces, et à élaborer une bonne stratégie de recherche de poste.
  • Mise en œuvre d'un baromètre de l'insertion professionnelle pour suivre la promo sortante et leur venir en aide : en temps de crise économique, les jeunes diplômés sont toujours fortement impactés par la tension sur le marché de l'emploi. Cela a été vérifié lors des dernières crises en 2008, en 2000 et en 1992. La pandémie du COVID est une crise d'un genre nouveau. Alors que le confinement a amené de nombreuses entreprises à annuler ou différer les stages de fin d'études et à limiter les embauches, certains secteurs poursuivent leurs campagnes de recrutement et recherchent de jeunes talents. Pour connaître plus précisément ce que les étudiants de GEM vivent au quotidien, l'Ecole a lancé un baromètre d'insertion auprès des promotions sortantes. Cela permettra d'ajuster les actions d'accompagnement et guider les jeunes diplômés lors de l'accès au premier emploi. Les premiers résultats seront connus début mai et le baromètre sera renouvelé fin juin et fin septembre pour mesurer dans le temps l'évolution de l'insertion.
  • 12 forums de recrutement virtuels thématiques avec EFMD à partir du 28 Avril : le confinement a considérablement changé la donne en matière de recrutement. Les échanges en face à face étant proscrits, les recruteurs se sont tournés massivement vers les entretiens vidéos et assesments centers virtuels. En partenariat avec l'EFMD, Grenoble Ecole de Management propose à ses étudiants et diplômés, français et internationaux, un programme de 12 forums virtuels entre fin avril et début juin. Ces Forums sont proposés en EMEA et APAC et couvrent  différents secteurs d'activité du conseil au luxe, en passant par les biotechs et le e-commerce. Les candidats peuvent consulter les offres d'emploi, rencontrer les recruteurs par chat et décrocher des entretiens sans quitter leur salon. L'Ecole accompagne les candidats dans ces nouveaux modes de recrutement grâce à des webinairs, des outils d'interview en ligne, des tests de personnalité, de motivation et de logique pour qu'ils soient fins prêts le jour J.