Vous êtes ici

Severine Le Loarne

France

Responsable du Dfr MTS
Professeur au département Management et Technologie
Doctorat, Université Lyon 3

Domaines d'expertise

  • Bottom Up Strategies
  • Entrepreneuriat Féminin
  • Intrapreneuriat féminin

Séverine LE LOARNE – LEMAIRE est Full Professor / Professeur Senior à Grenoble Ecole de Management où elle exerce actuellement deux fonctions : Responsable de la Gamme de Programmes Diplomants Executive Education de GEM et Titulaire de la Chaire « Femmes et Renouveau Economique ».

 

Après avoir obtenu un doctorat en Sciences de Gestion (Ecole Polytechnique Paris – Université Lyon 3) sur les Stratégies et Processus d’innovation dans les Grandes Entreprises de Télécommunication durant les phrases de convergence technologiques, Séverine LE LOARNE – LEMAIRE a démarré sa carrière d’enseignant chercheur en étant responsables de programmes en Innovation (MS MTI puis Tronc Commun d’innovation). A cet égard, elle a créé et géré les GEM Innovation Awards (2007 – 2012) et co-édité un manuel de référence (Manager l’Innovation. Ed 1 & 2 chez Pearson France) et a été membres indépendantes de Board d’entreprises cotées (spécialité Organisation des Processus d’innovation).

Depuis 2008, elle a re-orienté ses recherches sur la place du genre dans les processus d’innovation et l’entrepreneuriat féminin. Ses travaux ont été publiés dans différentes revues académiques. Elle a aussi encadré plusieurs thèses de DBA et de doctorat d’Etat sur le sujet. Elle « vulgarise » les travaux de recherche sur le sujet dans la chronique « Les Entrepreneuriales » (The Conversation France) et une émission de Radio hebdomadaire (« Entreprendre aujourd’hui en Isère » sur RCF 38)

Ayant travaillé pour différents organismes (BNP-Paribas, Réseau Entreprendre, Fédération Pionnières), elle a fondé la Chaire de Recherche Engagée « Femmes & Renouveau Economique » (FERE) qui rassemble un consortium de 14 chercheurs et a pour objectif de mieux comprendre et d’accompagner la place de la femme dans les changements économiques actuels. A cet égard, elle a lancé en juin 2018 l’incubateur d’apprentissage « GEM Les Premières » (en partenariat avec Les Premières AURA) pour mieux accompagner l’entrepreneuriat féminin dans les zones rurales.