Vous êtes ici

Florian Kiesel

Allemagne

Professeur Assistant au département Gestion, Droit et Finance
Doctorat, Finance, Technische Universität Darmstadt, Germany

Domaines d'expertise

  • Credit Default Swaps
  • Credit Ratings
  • Economie
  • Finance d’entreprise
  • Gestion comptable et fiscale

Florian Kiesel a rejoint Grenoble Ecole de Management en 2018 en tant que professeur assistant en finance. Il a obtenu son doctorat en économie à l'Université technique de Darmstadt, en Allemagne.

Auparavant, il a étudié l'ingénierie mécanique auprès de l'administration des affaires et a travaillé pendant deux ans comme chercheur post-doctoral à la chaire de finance d'entreprise de l'Université technique de Darmstadt. En 2016, il était en visite à la Cass Business School de Londres et, pendant ses études, il a travaillé pour des entreprises internationales en Allemagne et en Chine.

Ses recherches portent pri

Florian Kiesel a commencé sa carrière à Grenoble Ecole de Management en 2018 en tant que professeur assistant en finance. Il a obtenu son doctorat en économie à l'Université technique de Darmstadt, en Allemagne.

Auparavant, il a étudié l'ingénierie mécanique auprès de l'administration des affaires et a travaillé pendant deux ans comme chercheur post-doctoral à la chaire de finance d'entreprise de l'Université technique de Darmstadt. En 2016, il était en visite à la Cass Business School de Londres et, pendant ses études, il a travaillé pour des entreprises internationales en Allemagne et en Chine.

Ses recherches portent principalement sur la finance d'entreprise et la finance empirique, et plus particulièrement sur l'incidence des cotes de crédit et du risque des entreprises. Il étudie en particulier la relation entre les rapports des agences de notation de crédit et l'information contenue dans les écarts de taux des swaps sur défaillance (CDS). Ses travaux portent également sur les changements réglementaires et les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

En 2019, il a été classé parmi les 200 meilleurs scientifiques (7 % les plus performants) en gestion d'entreprise dans les pays germanophones d'Allemagne, d'Autriche et de Suisse.

ncipalement sur la finance d'entreprise et la finance empirique, et plus particulièrement sur l'incidence des cotes de crédit et du risque des entreprises. Il étudie en particulier la relation entre les rapports des agences de notation de crédit et l'information contenue dans les écarts de taux des swaps sur défaillance (CDS). Ses travaux portent également sur les changements réglementaires et les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

En 2019, il a été classé parmi les 200 meilleurs scientifiques (7 % les plus performants) en gestion d'entreprise dans les pays germanophones d'Allemagne, d'Autriche et de Suisse.