Vous êtes ici

Sécurité au travail : où en est-on ? Focus sur le secteur du BTP

Thibault Daudigeos et Stéphane Jaumier, enseignants-chercheurs à GEM
Publié le
06 Avril 2017

Le 28 avril prochain se déroulera la journée mondiale de la sécurité au travail. L’occasion de réaliser un focus sur l’évolution de la sécurité au travail dans le secteur de la construction en France. Quel est aujourd’hui le panorama dominant ? Une étude inédite lève le voile. 

Cette étude a été réalisée par trois spécialistes des organisations : Amélie Boutinot, enseignant-chercheur à l'Institut supérieur de gestion, Thibault Daudigeos et Stéphane Jaumier, enseignants-chercheurs à GEM. Entretien.

Pourquoi vous être penchés sur la sécurité au travail dans le secteur spécifique de la construction?

« Le bâtiment et les travaux publics ont toujours constitué un secteur accidentogène. De plus, le BTP a connu et connaît aujourd’hui de fortes mutations technologiques et organisationnelles. La construction a par ailleurs pour caractéristique d’être une activité nomade, conduite par projets, et fait de plus en plus appel à l’intérim, au travail détaché et à la sous-traitance de sous-traitants. L’activité présente également la caractéristique d’être peu délocalisable; d’où une analyse très fine du secteur.

Quelles ont été ses modalités de réalisation ?

Notre travail de recherche a porté sur l’analyse des archives du journal professionnel Le Moniteur du Bâtiment et des Travaux Publics, dès 1905, date de sa création en France. Le journal a été numérisé en 1997. Avant cette période, nous avons donc travaillé à partir des archives papier de la Bibliothèque Nationale de France. L’étude a porté sur la période allant de 1905 à 2011 et a duré environ 5 ans. Nous avons travaillé à partir du traitement statistique du contenu, en relevant des mots-clés tels que «accidents» et «sécurité au travail», afin de faire émerger des thèmes dominants. Nous n’avons pas intégré la notion de «santé au travail», rattachée aux problématiques plus récentes, liées à l’amiante ou à l’épuisement professionnel, par exemple.

Quelles sont donc les périodes qui caractérisent plus d’un siècle de sécurité au travail dans le BTP?

Trois grandes périodes se distinguent. Nous les qualifions de «régimes», marqués par une idéologie et des pensées dominantes. C’est ainsi que la loi de 1891 pose le principe de «la faute inexcusable», excluant la responsabilité de l’individu; ceci, jusqu’à la période de l’après-guerre. L’accident du travail est traité de manière juridique et/ou assurantiel, par le biais d’un régime d’assurances privées, ou si la faute est qualifiée d’inexcusable, devant les tribunaux. A partir de 1945, l’instauration par l’Etat du régime de sécurité sociale prend le pas sur les assurances privées. Se développe, en parallèle, le traitement technique et professionnel de la sécurité au travail, via la constitution d’un corpus de connaissances scientifiques, intégrant l’évolution des pratiques professionnelles dans le monde de la construction, en pleine évolution.

L’accident du travail est alors considéré de la responsabilité de tous – employeur comme employés. Cette période clé marque l’avènement des CHSCT, de responsables de la sécurité au travail, de la médecine du travail, et va de pair avec une professionnalisation de la gestion des accidents du travail. A partir du milieu des années 1970, jusqu’à aujourd’hui, la gestion des accidents du travail dans le BTP relève des entreprises et de leurs assurances privées. Parallèlement, se mettent en place des outils d’évaluation et de mesure des accidents du travail, qui permettent d’établir des reporting précis, et d’affecter un coût comptable à l’accident du travail. Mais il faut garder à l’esprit que les trois régimes successifs sont interconnectés et se superposent encore: la sécurité sociale cohabite avec les régimes d’assurances privées; les standards juridiques côtoient les normes de sécurité en entreprises qui, elles-mêmes, sont associées aux politiques comptables et au management de la sécurité dans les organisations.

Au-delà, s’affirme de nouveau le retour du concept de responsabilité individuelle – du côté des employeurs comme des salariés.

Quelle est votre analyse de la période actuelle?

Nous sommes dans une emphase sur la responsabilité individuelledes salariés: «Vous êtes responsables et devez être entrepreneur de votre sécurité!» est le discours dominant. Dans les faits, plusieurs courbes se superposent permettant de traiter l’origine des accidents du travail. Et, c’est parce que l’on en mesure l’origine qu’on la voit et que l’on peut la traiter. Pourtant, à trop mettre l’accent sur la responsabilité individuelle – de l’entreprise comme du salarié –, on occulte les autres niveaux de régulation.

Ainsi, qu’en est-il du statut juridique des sous-traitants de sous-traitants, à travers le phénomène d’ubérisation du travail? Quel est le cadrage institutionnel pour les travailleurs détachés, les travailleurs intérimaires… en France et à l’étranger? L’entreprise générale demeure responsable de la sécurité de ces personnes. Mais, si demain, le cadrage comptable prédomine sur le cadrage juridique? D’où l’enjeu primordial d’une réflexion sur le cadrage législatif de ces personnes.

Malheureusement, très souvent, les ouvriers se situent très loin des instances où se décident les cadrages institutionnels: l’Europe, les Etats, les sièges sociaux des entreprises… où se déterminent les cadrages comptables et managériaux. S’ajoutent à cela les travailleurs indépendants (microentreprises), dont le nombre s’accroît: comment faire entendre leur voix?

Justement, quid du statut professionnel des chauffeurs Deliveroo et des chauffeurs Uber?

Cette étude permet de pointer le fait que depuis les années 1950, nous constatons des progrès substantiels dans le champ des accidents du travaildans le BTP : leur nombre a été divisé par 10. Mais parallèlement, aujourd’hui, le recours croissant au travail ubérisé (intérimaires, travailleurs indépendants et détachés…), régénère ce risque. D’où l’impératif d’une réflexion sérieuse sur les nouveaux cadrages nationaux: qui est responsable; qui paye en cas d’accident? Nous n’appelons pas à «plus de régulation», mais à plus de cadrage inter-entreprises, via des accords collectifs entre syndicats, travailleurs ubérisés et entreprises, en France et à l’étranger. L’objectifest d’assurer l’instauration de dispositifs de protection et de prévention pour tous les travailleurs. »

Cela pourrait vous intéresser

  • Climat mondial des affaires : mars 2018
    Publié le 16 Mars 2018

    Climat mondial des affaires : mars 2018

    Nous évaluons les sources de risque pour l’entreprise ainsi que les prévisions de croissance des ratios clés de gestion. Pour le premier trimestre 2018, l’enquête a été ouverte du 13 Février au 1er Mars.

  • Publié le 12 Février 2018

    Vidéo : le pessimisme dans l'entreprise, un mal français ?

    Pourquoi beaucoup de salariés, en particulier en France, se rendent-ils au travail chaque matin en trainant les pieds ? C'est le sujet d'une interview de Pierre-Yves Sanséau, professeur en gestion des ressources humaines et chercheur à GEM.

  • Publié le 06 Février 2018

    Internationalisation et numérique: nouvelle gouvernance chez Sodexo

    Dix ans après son entrée dans le Groupe Sodexo, Denis Machuel, antérieurement directeur digital, prend les fonctions de directeur général pour poursuivre le chantier de la transformation numérique de la société familiale. L’assemblée générale des...

  • Scientific Game Jam Sessions du 23 au 25 mars 2018 à Grenoble
    Publié le 31 Janvier 2018

    Partenariat : Scientific Game Jam Sessions du 23 au 25 mars 2018

    Les Game Jam Sessions de la Casemate ont pu être initiées grâce au soutien du Programme d’Investissements d’Avenir à travers le programme Inmédiats. Elles se déroulent en collaboration avec des chercheurs de l’Université Grenoble Alpes, de Grenoble...

  • Les conditions licites de la cybersurveillance du salarié
    Publié le 25 Janvier 2018

    Cybersurveillance : Quels droits et obligations pour l’employeur (et réciproquement) ?

    La Cour européenne des droits de l’homme impose des limites au contrôle des communications électroniques par l’employeur, qui reste régi par chaque Etat membre.

  • L’Europe affiche un optimisme record
    Publié le 21 Décembre 2017

    Climat mondial des affaires : optimisme record en Europe

    Nous évaluons les sources de risque pour l’entreprise ainsi que les prévisions de croissance des ratios clés de gestion. Pour le quatrième trimestre 2017, l’enquête a été ouverte du 21 novembre au 7 décembre.

  • Comment booster un entretien d’évaluation ?
    Publié le 19 Décembre 2017

    Comment booster un entretien d’évaluation?

    Cet outil de mesure de la performance des collaborateurs au travail s’insère dans la GPEC. Feed-back positif et constructif peuvent générer plus d’implication

  • Caroline Cuny, GEM
    Publié le 14 Décembre 2017

    Quand le digital améliore la relation client dans la boutique

    Recueil de data clients, reconnaissance faciale, analyse prédictive des comportements… le phygital optimise l’expérience et la satisfaction du client.

  • Séverine Le Loarne, esiegnant chercheur à Grenoble Ecole de Management
    Publié le 14 Décembre 2017

    Entrepreneuriat social : les femmes s’investissent par opportunité plus que par altruisme

    Pourquoi un/une entrepreneur(e) décide de se lancer dans l’entrepreneuriat social, durable et responsable ? Alors que la littérature suggère que les entrepreneurs sociaux tendent à être des femmes, ou des seniors (femmes et hommes), les recherches...

  • Publié le 18 Octobre 2017

    Pourquoi les Français sont-ils pessimistes ?

    Le pessimisme au travail semble être un mal ancré dans la société. Pierre-Yves Sanseau et Hugues Poissonnier analysent les origines de ce mal-être et plaident pour un autre rapport à la valeur travail.

  • Evolution du climat des affaires en Europe et aux Etats-Unis
    Publié le 18 Septembre 2017

    Climat mondial des affaires : l'optimisme perdure

    Notre indicateur d'optimisme poursuit sur sa lancée en Europe. Il faut remonter au pic de l'année 2007 (niveau de 66) pour trouver des valeurs supérieures. Ce niveau d'optimisme est désormais compatible avec une économie tournant à plein régime.

  • Climat mondial des affaires : mars 2018
    Publié le 22 Juin 2017

    Climat mondial des affaires : un bond significatif pour l'Europe

    Ce rebond est essentiellement tiré par la France qui enregistre un saut de près de 10 points passant de 55,5 en mars à 64,9 en juin. Il semble clair que l'élection du nouveau président Macron a un effet important et positif sur le moral des...

  • Aurélie Jean : responsable de développement des crèches d'entreprises People & Baby dans les Alpes Maritimes
    Publié le 18 Juin 2017

    Crèches d’entreprises : leviers de performance et de qualité de vie au travail

    Outre le crédit d’impôt accordé aux entreprises, les crèches interentreprises sont un argument de poids pour capter des profils de salariés à haut potentiel.

  • L’optimisme est toujours de mise aux Etats-Unis
    Publié le 13 Avril 2017

    Quand l'Amérique rit, l'Europe pleure

    L'évolution du climat des affaires depuis 2005 montre que l'optimisme est plutôt du côté des États-Unis. Pourquoi un tel pessimisme du côté européen ? Analyse par Philippe Dupuy qui coordonne l'enquête menée auprès des directeurs financiers dans le...

  • Gazi Islam, professor of business administration at Grenoble Ecole de Management.
    Publié le 20 Mars 2017

    Quand le temps libre se réduit au profit du travail et du capital

    Gazi Islam démontre que la colonisation de l’espace de loisirs par le travail crée les conditions sociales et psychologiques permettant au travail de se faire.

  • Publié le 19 Mars 2017

    Recherche : Informations nutritionnelles, gare à l’effet boomerang des efforts de clarté

    Plus la fiche d'informations nutritionnelles d'un produit est lisible et facile à assimiler, plus les intentions d'achat des consommateurs augmentent. Y compris si le produit est mauvais pour la santé ! Un éclairage inédit sur les efforts de...

  • Publié le 10 Février 2017

    Levée de fonds : Comment « pitcher » efficacement

    Lors d’une initiative de crowdfunding, comment susciter l’intérêt immédiat des donateurs sur la valeur ajoutée d’un projet ? L’enjeu est de taille, puisqu’il s’agit souvent d’une des premières occasions pour les entrepreneurs de communiquer...

  • BAROMÈTRE DU MARCHÉ DE L’ENERGIE
    Publié le 22 Septembre 2016

    Baromètre du Marché de l’Energie - Hiver 2016

    Cette édition Hiver 2016 du Baromètre du marché de l’énergie par Grenoble Ecole de Management sonde l’opinion des experts français de l’énergie sur la décentralisation du secteur électrique français. Dans le cadre du changement de présidence à venir...

  • Publié le 22 Septembre 2016

    Baromètre du Marché de l’Energie : Été 2016

    Transformation numérique dans le secteur de l’électricité : cette édition Été 2016 du Baromètre du marché de l’énergie par Grenoble Ecole de Management sonde l’opinion des experts français de l’énergie au sujet de la transformation numérique du...

  • Publié le 13 Septembre 2016

    Dans les entrailles de Pokémon Go

    De l’utilisation abusive des datas collectées à la constitution d’un algorithme capable de prédire le comportement des utilisateurs, Nathalie Devillier met en lumière l’opacité de l’application Pokémon Go. Une technologie qui attise les...

  • Federico Pigni, Professor at Grenoble Ecole de Management
    Publié le 01 Juillet 2016

    Recherche : Le big data temps réel, une nouvelle source de création de valeur

    Enregistrés et analysés en quasi temps réel grâce aux progrès de la technologie, les flux de données du big data donnent naissance à de nouveaux services créateurs de valeur. Une étude portant sur 171 initiatives du monde entier décrypte la logique...

  • Publié le 28 Juin 2016

    Baromètre du Climat mondial des affaires : le niveau d’optimisme rebondit globalement

    Rapport #7 - Été 2016. Nous rapportons dans ce document la perception du climat des affaires par les responsables financiers français et la comparons aux résultats obtenus en Europe et dans le reste du monde. Nous évaluons également les sources de...

  • Publié le 23 Mai 2016

    Recherche : Mieux protégées des prises de contrôle, les entreprises déposent plus de brevets

    Les entreprises qui renforcent leur protection contre des prises de contrôle tendent par la suite à développer davantage de connaissances spécifiques, en particulier via des dépôts de brevets. Il faut toutefois veiller à motiver leurs tops managers...

  • Research: the impact of performance evaluations on an individual's network.
    Publié le 22 Avril 2016

    Recherche : Les salariés reconnus font prospérer leur réseau interne

    Un salarié dont le niveau de performance est reconnu par ses managers étend son réseau de contacts au sein de son entreprise et l'exploite davantage. Dans le cas contraire, il réduit le nombre de ses contacts. C'est la conclusion d'une étude sur 150...

  • Publié le 31 Mars 2016

    Baromètre du climat des affaires : le niveau d’optimisme se contracte

    Rapport de Mars 2016 par Philippe Dupuy ( Grenoble Ecole de Management) et John Graham (Duke University). Sur un rythme trimestriel, les responsables financiers des entreprises sont invités à donner leur perception du climat des affaires dans leur...

  • websites such as TripAdvisor have given consumers the power to impact a company's image.
    Publié le 22 Mars 2016

    Recherche : TripAdvisor ou l’irrépressible montée du pouvoir des consommateurs

    A travers TripAdvisor, les clients ont une influence croissante sur la réputation des hôtels et ces derniers répondent de plus en plus aux avis défavorables. C'est ce que montre une étude menée entre 2002 et 2012 sur les avis des clients de 600...

  • Research: Creating Visitor Engagement Through Music
    Publié le 29 Février 2016

    Recherche : visite en musique, un plus pour les sites web ?

    En diffusant aux visiteurs d'une galerie d'art virtuelle une musique cohérente avec les oeuvres présentées, des chercheurs ont fait grimper les intentions de revisite et de recommandation. Ce levier semble également utilisable pour des sites...

  • Publié le 12 Février 2016

    Publication : Big data ou BIG CATA, l'effet Snowden

    En 2015, des millions d'internautes altéraient leurs données ou utilisaient les adblockers. « L'effet Snowden » est engagé et pose un problème sociétal sur la gestion des données, leur protection et utilisation. C'est sur cette thématique que...

  • Publié le 26 Janvier 2016

    Recherche : Responsabilité sociale des entreprises globalisées, plus facile à dire qu’à faire

    Les démarches de Responsabilité sociale des entreprises (RSE) sont censées créer de la valeur. Pourtant, elles peinent à se mettre en place dans les secteurs où les chaînes de valeur sont éclatées : elles coûtent cher et ne profitent pas forcément à...

  • Publié le 07 Janvier 2016

    Baromètre du climat des affaires : l’optimisme se stabilise

    Nous rapportons dans ce document la perception du climat des affaires par les responsables financiers français et la comparons aux résultats obtenus en Europe et dans le reste du monde. Nous évaluons également les sources de risque pour l'entreprise...

  • Publié le 04 Janvier 2016

    Recherche : Produit d’origine locale, une mention qui parle au consommateur

    La mention « origine locale » apposée sur un produit alimentaire déclenche chez le consommateur des perceptions plus positives et une intention d'achat plus forte qu'un produit d'une autre région française. Trois études portant sur 632 consommateurs...

  • Gazi Islam, professor of business administration at Grenoble Ecole de Management.
    Publié le 30 Novembre 2015

    Recherche : l’étrange ambivalence du travail ré enchanté

    Comment réagissent les salariés de supermarchés bio aux efforts de leur direction pour « ré enchanter » leur travail ? Les chercheurs de GEM tablaient des avis sans ambiguïté, favorables ou défavorables. Les réponses recueillies ont révélé une...

  • Publié le 13 Octobre 2015

    Gestion des imprévus liés à la dimension humaine : un nouveau serious game

    Le 11 septembre 2015, les étudiants du Mastère Spécialisé (MS) Entrepreneurs de Grenoble Ecole de Management ont testé un nouveau mode d'enseignement de gestion des imprévus liés à la dimension humaine d'une organisation. En une journée, ils ont...

  • Publié le 12 Octobre 2015

    Baromètre du climat des affaires : Confiance plus élevée en Europe que dans les pays émergents

    Des responsables financiers toujours optimistes, un niveau de confiance plus élevé en Europe que dans les pays émergents et un contexte géopolitique qui favorise de nouvelles relations commerciales avec l'Iran, tels sont les principaux résultats de...

  • Publié le 11 Septembre 2015

    Quand le business model épouse le célibat

    Statistiquement, 1 français sur 2 est l’acteur de ce nouvel ouvrage !. Fait de société majeur et énorme enjeu économique, Vincent Mangematin (avec Chloé Degrés, Margot Junières et Elise Ledure) a observé le marché du « célibat » et la...

  • Publié le 09 Juillet 2015

    Un serious game avec le MIT

    Un nouveau serious game est en préparation à GEM durant l'été 2015. Originalité du dispositif : l'équipe de créateurs est composée de 6 étudiants : 2 étudiants de Grenoble Ecole de Management, 1 étudiant d'ARIES et 3 étudiants du MIT. Zoom sur les...

  • Publié le 23 Juin 2015

    Baromètre de la finance : Climat mondial des affaires juin 2015

    La perception du climat des affaires par les responsables financiers français et la comparons aux résultats obtenus en Europe et dans le reste du monde. L'évaluation des sources de risque pour l'entreprise ainsi que les prévisions de croissance des...

  • Publié le 22 Juin 2015

    Recherche : Amap ++, quand Homo economicus révèle un autre visage

    Non, l'Homo economicus n'est pas forcément animé par l'individualisme et la recherche du profit maximum. L'étude d'une association belge d'agriculture communautaire (« Amap ++ ») montre qu'il peut être altruiste, coopérant et responsable. Un premier...

  • Recherche : nutrition des sportifs et plaisir
    Publié le 16 Juin 2015

    Recherche : Pour empêcher les sportifs de manger plus, offrez-leur du plaisir

    Alors que le sport devrait être bénéfique pour notre santé, beaucoup de pratiquants ont tendance à manger davantage ou moins sainement après l'effort. Sauf si celui-ci a été vécu comme un moment de plaisir et non d'exercice… Une étude qui ouvre des...

  • Mark Olsthoorn, professor and researcher at Grenoble Ecole de Mangement
    Publié le 07 Avril 2015

    Recherche : Effacement de consommation électrique, pourquoi les industriels hésitent

    En acceptant de réduire leur consommation électrique lors de pics de demande, les industriels faciliteraient l'équilibrage des réseaux de distribution. Or, ils ont de solides arguments pour ne pas jouer la carte de la flexibilité. Une étude les...

  • Publié le 07 Avril 2015

    Enquête : Regain d'optimisme des responsables financiers sur le climat des affaires

    Perception du climat des affaires, taux d'intérêt, politique de la BCE, prix du pétrole, investissements, fusions/acquisitions… Autant de sujets passés au crible par l'enquête éditée par la Duke University et Grenoble Ecole de Management et qui...

  • Vincent Mangematin, Associate Dean for Corporate Relations and Research at Grenoble Ecole de Management
    Publié le 17 Mars 2015

    Jeu vidéo : les communautés d'utilisateurs réinventent la R&D

    Les communautés d'utilisateurs ne cessent de monter en puissance dans les processus d'innovation des industries digitales créatives (jeu, musique, bases de données...). Elles prennent position, suggèrent, co-développent, se rebellent si on tente de...

  • Publié le 16 Janvier 2015

    Recherche : Pourquoi la nostalgie vous donne envie d’acheter

    La mode actuelle des produits « rétro » ou vintage ne doit rien au hasard. Une étude co-écrite par Jannine Lasaleta, chercheur à GEM, montre que ce qui suscite un sentiment de nostalgie réduit simultanément l’attrait pour l’argent. Le dépenser...

  • Publié le 07 Novembre 2014

    Recherche : Effets spéciaux pour le cinéma, l’art de faire collaborer 60 métiers

    Comment les spécialistes des effets spéciaux collaborent-ils sur un même film alors qu’ils appartiennent à 60 métiers différents et sont répartis dans le monde entier ? Deux chercheurs de GEM ont étudié les mécanismes de coordination qui structurent...