Vous êtes ici

Leadership : un parcours immersif pour plus d’agilité managériale

Leadership: April and GEM Create an Immersive Learning Experience
Publié le
26 Février 2018

En décembre dernier, le groupe April, courtier grossiste en assurances, en France et à l’international, s’est vu récompenser par l’un des trophées Victoires des Leaders du Capital Humain. Ce prix vient couronner une vaste démarche de formation, immersive et interactive, conduite en partenariat avec Grenoble Ecole de Management.

En décembre 2017, à l’Espace Tête d’Or à Lyon, le groupe April s’est vu remettre le prix d’argent, dans la catégorie Formation professionnelle, lors de la cérémonie des Trophées Victoires des Leaders du Capital Humain. Ce prix a été abondé de la Victoire d’Honneur remise par la rédaction du magazine Décideurs, édité par le groupe Leaders League(prix spécial du jury), instigateur de la première édition des Trophées en Auvergne-Rhône-Alpes. Cet événement, consacré aux ressources humaines, a pour vocation de récompenser les initiatives leaders dans le champ du management et de la conduite du changement. Grenoble Ecole de Management était partenaire de l’événement.

Coopération et transversalité

Le groupe April, spécialisé dans tous les métiers de l’assurance, a 30 ans. Il fédère aujourd’hui 3 800 collaborateurs répartis dans différentes entités indépendantes, en France et dans le monde. « L’un des enjeux du groupe est de renforcer la coopération et la transversalité entre ses filiales, mais aussi d’harmoniser les comportements managériaux autour de la flexibilité et de l’agilité, » explique Véronique Galdin, directrice du développement des ressources humaines et directrice de l’Université April.

Plus d’autonomie donc, et de liberté d’action pour les managers, quels que soient les niveaux hiérarchiques et les entités du groupe, dont les Antilles et la Réunion. D’où la création avec GEM d’un « parcours de leadership », adossé au plan stratégique du groupe, lancé en 2015. « Notre volonté a été de sortir des apprentissages théoriques et des concepts pour générer des prises de conscience et des changements profonds dans les attitudes managériales, » souligne Véronique Galdin.

Booster la performance

Lancé en janvier 2016 avec GEM, ce programme intègrera sa 7ème promotion en février 2018. Au total, ce sont quelque 90 collaborateurs qui ont suivi ce parcours. Un parcours qui est construit autour de deux axes : le développement personnel du collaborateur et manager, et l’accroissement de la coopération entre les équipes. « Concrètement, ces objectifs passent par une meilleure connaissance de soi, une évaluation 360°, du coaching individuel… assorti d’un plan de progrès individuel, note Véronique Galdin. Dans un second temps, le travail de groupe passe par des workshops, favorisant les approches immersives et interactives, à travers des aventures expérientielles.

« Il s’agit là de s’interroger sur ses pratiques et d’interroger les différents niveaux d’interactions entre les équipes. Pour cela, chaque promotion, de 12 à 15 personnes, intègre une posture d’ouvrier spécialisé pour expérimenter, en situation réelle, différents styles et modèles managériaux sur une chaine de montage, au sein du site pilote Caterpillar, à Grenoble, partenaire de GEM. Deux autres journées se déroulent en extérieur, lors d’une séance de horse-coaching au contact de chevaux. Ce parcours de formation immersif se concrétise par un projet « Fil rouge » : la réalisation et la soutenance devant un jury de dirigeants d’un sujet managérial, business… permettant d’actionner les leviers de croissance de l’entreprise.

Des projets Fil rouge appliqués au groupe

Au sein du groupe April, sur un total de 12 projets Fil rouge, 6 d’entre eux ont été retenus, pour être déployés plus largement au sein d’April. Parmi ceux-ci, l’un a été retenu par la DDRH : la réalisation d’une cartographie des compétences groupe, qui permet d’accompagner la transformation des métiers en lien avec le digital, proposer des opportunités de développement des compétences, voire de missions transverses, et rendre les collaborateurs acteurs de leur évolution professionnelle.

Cela pourrait vous intéresser