Vous êtes ici

Game of Streams : créez de la valeur grâce à vos données

Game of Streams,  créez de la valeur grâce à vos données
Publié le
02 Novembre 2020

Toutes les entreprises génèrent des données numériques lorsqu’elles facturent, qu’elles mesurent des indicateurs, qu’elles instrumentent des process, etc. Mais combien les exploitent pour créer des biens ou services innovants ? C’est l’objectif de Game of Streams, un jeu conçu par la chaire DOS* de Grenoble École de Management et testé avec enthousiasme par plusieurs sociétés.

À l'origine de Game of Streams, il y a cette conviction portée par Pierre Dal Zotto, coordinateur de la chaire DOS : « Nos recherches en sciences de gestion doivent avoir un impact sur la pratique des entreprises. C'est à nous de les rendre accessibles, exploitables, faciles à utiliser ».

Carte plastique, cubes et fiches, comme les jeux de société

Objectif atteint avec Game of Streams, dont la grande carte plastique, les cubes et les fiches reprennent les codes des jeux de société. De quoi lancer n'importe quelle entreprise dans la recherche d'idées de biens et de services innovants ! Ceci à partir de ses flux de données numériques « maison » : paiements, profils clients, indicateurs de performance ou de qualité, paramètres de procédés, etc.

Les chercheurs en sciences de gestion de GEM ont beaucoup étudié ces flux depuis 2015. Ils ont notamment identifié cinq façons de les exploiter pour créer de la valeur. Game of Streams les reprend sur les faces des cubes, avec la volonté assumée de privilégier le hasard et l'effet de surprise :

« organiser une réunion interne et demander aux participants d'inventer quelque chose, ça ne marche pas, souligne Pierre Dal Zotto. Mais si vous leur proposez un scénario imprévu autour d'un plateau de jeu, vous libérez leur créativité. »

Automobile, pharmacie, énergie, service : des tests probants

Des tests ont été réalisés ces derniers mois avec des industriels de l'automobile, de la pharmacie, de l'énergie et des services. Ils ont confirmé que ce fonctionnement hors cadre et hors hiérarchie était très fécond.

Des exemples ? Un groupe a proposé de croiser les données GPS de voitures avec les signaux de leurs capteurs d'amortisseurs, pour générer des cartographies de nids-de-poule. Une information précieuse pour les concessionnaires d'autoroutes.

Un autre groupe a imaginé de mesurer la viscosité de l'huile moteur, pour déclencher les vidanges à des valeurs seuils plutôt qu'à des kilométrages prédéfinis.

« Plus efficace que le brainstorming » pour Tessi

Quant à Tessi, entreprise mécène de la chaire DOS, elle a contribué à l'élaboration de Game of Streams et l'a testé avec enthousiasme. « Par rapport aux techniques de brainstorming, Game of Streams décloisonne et encourage la transversalité, favorise l'expression de tous, stimule très fortement les participants, explique Jean-Luc Vecchio, CEO Conseil et intégration et CEO Suisse. Il est simple à mettre en place et génère des résultats en moins de deux heures».

Séduite par l'expérience, la société va même inviter certains de ses clients à travailler en commun autour du plateau de jeu. « Cela suppose une confiance réciproque, car chacun est amené à se découvrir plus que d'habitude. Mais c'est justement le partage insuffisant de l'information qui bloque l'innovation. Si Game of Streams fait sauter ce verrou, nous pouvons aboutir à des idées très pertinentes. »

* Digital Organization & Society

Game of Streams, mode d'emploi

  • Game of Streams est téléchargeable gratuitement à l'adresse XXX et utilisable librement dès lors qu'il ne fait pas l'objet d'une facturation à un tiers.
  • Vous pouvez également acheter le matériel de jeu (carte plastique, cubes, fiches idées, règles)
  • Le jeu peut être pratiqué sans assistance extérieure. Mais si vous souhaitez en tirer pleinement parti, GEM fera intervenir l'un de ses chercheurs à des fins d'explication et de facilitation. Sa mission est facturée et dure une demi-journée ou une journée.

Cela pourrait vous intéresser