Toutes les actualités
24 nov 2017

ENTRETIEN AVEC WAVESTONE - GEM CONSEIL BOOTCAMP 2017


Antoine Badin
Consultant Senior Digital & Emerging Technologies chez Wavestone

GEM ESC 2014

Antoine Badin est un ancien étudiant de Grenoble Ecole de Management (GEM), diplômé en 2014. Après une césure en tant qu’Assistant Compte Clé Marketing chez Microsoft, il semble se diriger vers les métiers de la vente. A la sortie de l’école il a travaillé chez Diabolocom - éditeur de solutions Cloud - pendant 11 mois en tant que commercial. Durant cette expérience, Antoine a réalisé que l’aspect "conseil" de son métier était ce qui lui plaisait le plus.

Pendant l’été 2015, il a alors intégré Solucom - aujourd’hui appelé Wavestone - comme consultant. Ses premières missions étaient pour Alstom Transports, qui venait d’être racheté par General Electric. Suite à ce rachat, Antoine a travaillé sur la désimbrication des Systèmes d’Informations. Il a participé à la reconstruction du Système d’informations et en particulier pour offrir de nouveaux services au niveau de la téléphonie mobile. En effet, suite au rachat il y avait de nouveaux contrats téléphoniques. Il était Chef de Projet pour mettre en place l’application Intune, développée par Microsoft, au sein d’Alstom. Cette application permet de sécuriser les téléphones. Elle scanne les téléphones mobiles pour offrir une meilleure sécurité et protéger les données professionnelles de l’utilisateur.

Il décide d’intégrer Wavestone qu’il connaissait avec son entourage. Antoine apprécie cette entreprise car il trouve un dénominateur commun à l’ADN de Wavestone et de GEM. 

Pour lui c’est une entreprise qui correspond aux valeurs de GEM. En effet, Solucom a été créée en 1990 quand GEM a été créée en 1984. Elles ont envie de croître et font preuve de dynamisme pour y parvenir. Chez Wavestone, la culture de l’innovation est très présente ; cela lui donne une impression de continuité avec ce qu’il a appris à GEM.

Pour lui, Wavestone laisse suffisamment de libertés, offre des opportunités et permet d’évoluer rapidement. Wavestone permet de découvrir d’autres domaines. C’est ainsi qu’Antoine peut participer à des rendez-vous de recrutements. Pour ces raisons, il se projette au sein de Wavestone pour les prochaines années.

 Entretien réalisé par Florian Grèzes, 2e année Programme Grande Ecole


 
Louise Lehuger
Consultante Energy, Utilities et Transports chez Wavestone

GEM ESC 2016

 

Louise a intégré le programme Grande Ecole de Grenoble Ecole de Management en 2012. Elle faisait partie de l’association Savoir Oser la Solidarité - SOS - pour le projet Pérou, qui lui a permis de s’épanouir dans l’école et d’acquérir des compétences. Elle avait choisi GEM notamment pour son large choix d’association. Mais dans l’école, elle a découvert aussi la vie d’entreprise et un milieu professionnalisant. GEM lui a finalement permis de s’ouvrir à l’innovation.

 Pendant sa césure, Louise a effectué un stage de six mois à Buenos Aires dans le transport sur la problématique de la mobilité durable. La deuxième partie de sa césure était à la RATP, sur le projet "Bus 2025". Elle a réalisé dans ce cadre des missions de veille, d’étude de marché et d’analyse.

Elle a finalement choisi de continuer dans ce secteur avec une alternance à la SCNF dans le secteur marketing. Au cours de sa dernière année à GEM, elle a opté pour une spécialisation en technologie et elle a ainsi pu préciser son projet professionnel.

A la fin de ses études, elle a rejoint Wavestone, dans le département Energie et Transport. Elle y est depuis un an en tant que Consultante Business transformation. Elle a la chance d’avoir des missions variées au sein de l’entreprise. Actuellement elle est en mi-temps sur deux projets. Mais c’est aussi pour les projets que l’on peut mener en interne que Louise Lehuger a choisi Wavestone. Ces projets sont vraiment pris en compte par l’entreprise. Leur nature est variée : il est possible de s’investir dans le sport, dans des associations à but caritatives, dans l’entreprenariat…

Son recrutement à Wavestone est passé par plusieurs étapes. Revenons sur son déroulement. Pour intégrer Wavestone, un candidat passe d’abord par un entretien téléphonique effectué soit pas un RH soit par un jeune consultant : il s’agit de déterminer ses capacités d’analyse et de synthèse ainsi qu’apprécier sa qualité d’expression. Il y a ensuite trois entretiens physiques dont l’un avec un manager. Il y a généralement deux questions en anglais. Il faut effectuer ensuite un cas pratique dont le but est de décrire un concept et de l’illustrer par un exemple. Le candidat a pour cela 48 heures. Le processus est très rapide. L’avantage majeur de Wavestone est que le candidat a accès à un feedback après chaque épreuve de sélection : on lui montre ses axes d’amélioration et ses points forts.

Le petit conseil de Louise Lehuger: Wavestone ne demande pas de compétences ou d’expériences particulières, il faut juste savoir prendre du recul sur les situations proposées. L’entreprise cherche un esprit d’analyse chez les candidats.

 Entretien réalisé par Léa Bouchu, 2e année Programme Grande Ecole