Vous êtes ici

Education pour tous : un chatbot pour améliorer le financement des études

GEM et Unly lancent un chatbot pour améliorer le financement des études
Publié le
18 Juin 2019

Bien loin des stéréotypes, 47% des étudiants à Grenoble Ecole de Management (GEM) financent leurs études par un prêt bancaire et 11% ont essuyé au moins un refus de prêt ! C'est la conclusion d'une enquête menée conjointement par GEM et Unly (1600 répondants). Les résultats révèlent aussi un besoin d'accompagnement des étudiants et de leurs parents pour mieux comprendre et négocier son prêt bancaire.

L'Ecole propose désormais GEM Financial Advisor : un chatbot, un simulateur de prêt et des conseils pédagogiques.

Qu’est-ce que le « gem financial advisor » ?

Découvrir le service GEM Financial Advisor

« Les enfants d’ouvriers sont trois fois moins nombreux que les enfants de cadres parmi les étudiants du supérieur. Il est indispensable de lutter contre l’autocensure, bien souvent budgétaire, de certains jeunes pour accéder aux Grandes Ecoles. Notre objectif est d’utiliser la technologie à bon escient pour offrir à chacun les mêmes chances d’avoir accès à une carrière ambitieuse, quelle que soit sa situation sociale ou financière » déclare Jérémy Ruet, Ceo et Co-fondateur de Unly.

L’objectif de l’outil GEM Financial Advisor est triple

  • Aider les étudiants et leurs parents à se projeter dans le financement des études et à explorer les dispositifs à leur disposition : offres de prêt, bourses, alternances, jobs. 60% des étudiants disaient manquer d’informations à ce sujet.
  • Proposer une solution de financement adaptée au parcours de l’étudiant et au salaire moyen de sortie prévisible. L’alternance accessible dès la deuxième année permet même à 68% des étudiants à épargner pendant leurs études.
  • Expliquer le vocabulaire financier et les implications de chaque décision.

Parmi les resultats de l’enquete

  • Environnement social : 25% des étudiants du Programme Grande Ecole de GEM sont boursiers. Pour un étudiant sur cinq, un des parents a un niveau de formation équivalent ou inférieur au bac.
  • Situation budgétaire : Pour des raisons financières, 17% des étudiants répondants ont dû renoncer à un besoin primaire (soins, nourriture…) et 46% ont renoncé à des activités en lien avec les études (départ à l’étranger, study trip, stage intéressant peu rémunéré...)

« L’éducation pour tous fait partie des Objectifs de développement durable de l’ONU (ODD 4). GEM agit en ce sens depuis plus de 10 ans (concours Passerelle, Ascension Sociale, diversité Handicap, accueil d’étudiants réfugiés, programme Data Aspergers…).
Le but : que la salle de classe soit plus représentative de la société, faciliter l’accès à nos formations et à l’insertion professionnelle.

Concrètement, GEM délivre déjà des exonérations totales ou partielles de frais de scolarité, des bourses, des soutiens divers grâce aux entreprises partenaires (Casino, Schneider Electric, LCL, Caisse d’Epargne, Société Générale, Modis, SAP, Altran, etc). Aujourd’hui, nous mettons en place le GEM Financial Advisor avec Unly » explique Susan Nallet, Directrice du Career Center de GEM.

A propos d’Unly

Créée par un diplômé de GEM, l’entreprise d’utilité sociale accompagne les établissements de formation supérieure dans leur démarche d’ouverture à la diversité. Unly met la technologie au service de l’intérêt général. Ses outils numériques facilitent l'accès de tous aux programmes de formation de leurs établissements partenaires. Attaché aux valeurs du mérite et de l'égalité des chances Unly croit qu'aucun jeune ne devrait être limité dans ses ambitions par sa situation financière ou sociale. L’engagement d’Unly pour faciliter l’accès à l’éducation a été récompensé par l’agrément ESUS (Entreprise solidaire d’utilité sociale) accordé à moins de 1000 entreprises en France.

Cela pourrait vous intéresser