Vous êtes ici

Autistes Asperger : ces compétences qu'ils maîtrisent mieux que d’autres

laurence sirac -(c)-Bruno-Fournier
Publié le
16 Novembre 2020

Managers et dirigeants, vous recherchez des profils big data, analystes, développeurs… ? Le 10 décembre prochain, Grenoble Ecole de Management organise les Rencontres entreprises Data Asperger, au format virtuel. L’objectif ? Présenter le nouveau Certificat Data Asperger, et susciter les échanges avec vos pairs, ayant recruté des profils Asperger, également présents.

S'inscrire aux Rencontres Data Asperger du 10 décembre

« D'un individu autiste à l'autre, il existe une grande variété de profils autistiques, relève Laurence Sirac, spécialiste de l'accompagnement des profils atypiques, elle-même autiste Asperger, par ailleurs directrice du Programme Data Asperger, lancé voici deux ans à GEM. La troisième promotion du Certificat Data Asperger devrait fédérer 30 étudiants, recrutés par les entreprises, entre janvier et juin 2021. Ce programme, unique en France, est aujourd'hui repensé, et ajusté aux attentes des organisations et de leurs futurs collaborateurs.

La nouveauté ? En septembre 2021, le Certificat Data Asperger sera dispensé à Grenoble et à Paris, dans les locaux de Grenoble Ecole de Management. Il sera effectué pendant 15 mois (et non plus 6 mois), en alternance, et bénéficie d'un titre RNCP. Mais, quelles sont les compétences propres aux personnes Asperger ?

Les facultés, souvent méconnues, des autistes Asperger offrent des potentialités importantes à l'entreprise qui sait les recruter, les accueillir et leur offrir un environnement de travail adapté. Dotés d'un « job coach », ces collaborateurs hors-normes révèlent tout leur potentiel et s'affirment comme des leviers de croissance pour les organisations, en particulier dans le domaine de la data.

Les compétences de « l'être »…

« Du point de vue de l'être, les personnes Asperger se révèlent être d'une très grande loyauté vis-à-vis de l'entreprise et de la hiérarchie, et témoignent d'un respect des règles et des valeurs portées par l'organisation, souligne Laurence Sirac. Ce sont par conséquent des collaborateurs fidèles, qui savent établir un lien de confiance. Dans cette logique de loyauté, on note également un engagement très fort au travail : une personne Asperger n'est jamais dilettante et s'investit à 100 % ! »

Les compétences du « faire »

« Au plan cognitif et neurobiologique, les personnes autistes disposent de capacités de traitement de l'information très différentes. Tout ce qui relève de « l'anormal » dans un processus leur apparaît immédiatement. Ainsi, des bugs, des éléments intrus… seront immédiatement repérés au même titre qu'une erreur d'orthographe ou grammaticale pour les fins connaisseurs de la langue. Cette faculté de « repérage » constitue un gros atout dans le domaine de la data analyse notamment. 

Par ailleurs, les personnes Asperger disposent d'excellentes capacités d'anticipation. De plus, les solutions qu'elles proposent sont toujours inédites. D'où leur capacité à réfléchir et être de véritable force de proposition au sein d'un groupe de travail, d'un cluster ou d'un Think Tank. C'est ainsi, qu'en Israël, le « 10ème Homme », au sein d'un groupe de réflexion, est toujours un asperger. Ce sera donc la personne, qui, au sein d'un groupe de 9 personnes au profil « conforme », marquera une rupture dans la proposition de solutions innovantes », souligne Laurence Sirac.

Enfin, qui peut le plus, peut le moins. A l'image d'un auditeur, une personne Asperger dispose de toutes les capacités requises permettant de clarifier un processus complexe et d'en prioriser les étapes clés. C'est pourquoi, dans le domaine de la data où le « brassage » et l'analyse d'un grand nombre de données sont déterminants, l'autiste Asperger dispose d'un fonctionnement cognitif particulièrement ajusté », conclut Laurence Sirac.

Pour en savoir plus sur le programme

Cela pourrait vous intéresser