Quatre bonnes raisons de déléguer une mission à des étudiants

Dorina Coste est professeur de design graphique et d’identité visuelle à Grenoble Ecole de Management. Chaque année, ses élèves de 2ème et 3ème année travaillent à différents projets que des grandes entreprises leur confient.


BIEN ÉTABLIR LE CAHIER DES CHARGES

« C’est très important de recevoir un cahier des charges le plus précis et le plus clair possible pour éviter les hors sujets, les incompréhensions et donc de ne pas obtenir de résultats », explique Dorina Coste, professeur en design graphique et identité visuelle à Grenoble Ecole de Management.

Les étudiants en deuxième et troisième année de son cours planchent tous les deux mois sur un projet différent. Rossignol leur a ainsi soumis de concevoir une gamme de skis pour femmes. Lustucru leur a demandé d’imaginer et de réaliser le packaging d’une nouvelle gamme de pâtes, séduisante, innovante, à destination des jeunes.

La cible, l’objectif, les valeurs, etc : le cahier des charges doit être le plus complet possible pour permettre aux étudiants de coller au mieux au besoin réel de l’entreprise.

UNE INNOVATION OUVERTE

En dehors du cahier des charges, Dorina Coste n’impose aucune contrainte ou limite. « Les élèves ont une totale liberté. L’absence de contrainte permet d’aller plus loin dans la création », explique le professeur. L’innovation naît aussi en créant en dehors de son propre écosystème pour se nourrir d’univers différents.

BÉNÉFICIER D’UN REGARD NEUF

Une entreprise qui délègue une mission à des étudiants sort de ses référents et process habituels. Elle aura un regard nouveau sur ses produits. « Par ailleurs, elle bénéficie de la vision de la génération Y, ce qui est un véritable atout, notamment sur les projets que nous avons menés avec Rossignol et Lustucru où il fallait séduire une cible jeune », complète Dorina Coste.

TRAVAILLER AVEC DES ÉQUIPES POLYVALENTES

L’objectif des cours de design graphique et d’identité visuelle n’est pas de former de futurs graphistes. « L’ambition est de leur transmettre toutes les clés pour pouvoir à la fois passer une commande et savoir lire un devis, comprendre les métiers des uns et des autres pour savoir ce qu’ils auront à demander et argumenter sur les propositions qu’ils recevront.

Nous décloisonnons les disciplines pour établir des passerelles entre management et design », souligne Dorina Coste. L’avantage pour une entreprise réside aussi dans le fait de pouvoir confier des travaux à une équipe polyvalente qui apportera ses compétences dans différents domaines : de la conception d’un logo ou d’un produit, au nom et au design d’une gamme, toute la chaîne de la création est maîtrisée.