Post-doctorant Bien-être au travail

Grenoble Ecole de Management est l'une des écoles de management les plus dynamiques en France. La Chaire « Mindfulness, Bien-être au travail et Paix économique » est un groupe de recherche pionnier dont les centres d'intérêt sont l'homme dans l'organisation et son positionnement dans une économie plus encline à la paix et à la création de valeur qu'à la guerre économique via la compétition à outrance. La Chaire est soutenue et financée par plusieurs entreprises de différents secteurs d'activité, des institutions académiques, ainsi que des intellectuels français et étrangers.

Mission

La Chaire Mindfulness, Bien-être au travail et Paix économique a pour mission de contribuer au développement des connaissances, des pratiques et des formations centrées sur la gestion du stress au travail, le bien-être, le développement personnel des managers, l’évolution des modes de management et l’appréhension d’un nouveau modèle industriel centré sur les plus hautes valeurs humaines et sur la paix économique au profit d’une création de valeur durable et partagée.
Le projet de post-doctorant a pour but de développer des travaux pour une meilleure compréhension et une meilleure modélisation du bien-être au travail et de ses effets sur la santé, la performance et la création de valeur.

Profil des candidats

Les candidats doivent posséder un doctorat dans les sciences de gestion ou sciences économiques qui soit impérativement centré sur les thèmes de la Chaire et plus spécifiquement sur le bien-être au travail. Ils doivent avoir au minimum une publication dans une revue à comité de lecture, de préférence internationale. Un intérêt réel pour le lien entre management, ressources humaines, le bien-être au travail et le stress au travail est requis (car projet potentiel de recherche « bien-être au travail » dans le secteur de la santé). Une connaissance de la mindfulness serait un plus.
Les candidats sauront démontrer une approche scientifique claire et solide (quantitative et/ou qualitative) et un réel enthousiasme à conduire  des projets de recherche et la capacité à gérer une relation projet avec les entreprises. La capacité réelle de publication en anglais est également requise.

Offre

Le début de contrat est prévu pour l’automne 2016 (idéalement à partir du 1er septembre) pour une période d’un an renouvelable une fois.

Le salaire brut annuel sera de 30000€ pour un équivalent temps plein, découpé en 13 mensualités de 2307€ bruts. Les candidats travailleront quotidiennement à GEM.

Les candidats peuvent envoyer leur cv, une présentation de leurs intérêts de recherche ainsi que les coordonnées de deux personnes référence : Charlotte GLUD et Christelle TORNIKOSKI
Grenoble Ecole de Management
12, rue Pierre Sémard
BP 127
38003 Grenoble Cedex 01

Contacts
Charlotte Glud