Mastère Spécialisé Management des Entreprises de Biotechnologies & Pharmacie

informations pratiques

Durée du programme
15 mois - Alternance avec possibilité de contrat de professionnalisation ou convention de stage alterné

Niveau d'admission
Bac+5 sans expérience ou Bac+4 avec 3 ans d'expérience professionnelle. Dérogation possible selon appréciation du jury

Niveau de sortie
Label Mastère Spécialisé Management des Entreprises de Biotechnologies & Pharmacie attribué par la Conférence des Grandes Ecoles. Programme en alternance, enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)

Tarif
14 700 €

Dates importantes
25.09.2017 - Rentrée

Lieu d'enseignement
Campus de Grenoble

Les recrutements pour 2016 sont clos.

Objectifs

Ouvrir de nouveaux débouchés aux diplômés issus des filières Sciences et Pharmacie. L'industrie des sciences de la vie est  de plus en plus à la recherche de diplômés ayant des compétences multidisciplinaires en gestion et en sciences biomédicales.

Les étudiants qui suivent ce programme doivent être dotés d'un solide bagage scientifique (Ph.D, PharmD, MSc en biologie, chimie …). Ce Mastère Spécialisé leur permet d'acquérir des compétences en management et gestion et de développer leur réseau professionnel dans un environnement d'apprentissage dynamique.

Objectifs du programme

  • Maîtriser les fondamentaux de la science, de la technologie et des affaires.
  • Acquérir les compétences propres à la gestion du secteur des Biotechs pour répondre aux besoins de cette industrie.
  • Former une main-d'œuvre hautement qualifiée capable d'analyser et d'apprécier les relations entre la technologie et la productivité.
  • Maîtriser les interactions complexes entre l'organisation, le processus scientifique et les acteurs générateurs d'avantage concurrentiel.

Tous les cours sont dispensés en anglais


Programme et modules

Grenoble Ecole de Management propose le Mastère Spécialisé Management des Entreprises de Biotechnologies depuis 2002. Ce programme est particulièrement orienté 'industrie' et a été conçu pour répondre au besoin croissant de professionnels formés à la gestion des entreprises dans le secteur très interdisciplinaire des sciences de la vie.

Les étudiants développent les compétences dont ils ont besoin pour manager efficacement dans ce secteur très particulier, tout en acquérant la vision pour devenir des leaders dans leurs domaines.

Programme

Tronc commun

Plein temps à l’Ecole d’octobre à mi-novembre

Module 1 - Tronc commun Management

  • Marketing/stratégie
  • Management
  • Finance et Gestion
  • Développement personnel

Module 2 - Projet innovant

Par groupe de 3 ou 4, les étudiants doivent créer un produit/service innovant et en étudier la faisabilité

Spécialisation en entreprise

Temps plein entreprise (octobre-janvier) / mission + thèse professionnelle (janvier – décembre)

Module 1 – Financement d’entreprise et technologie

  • Financement de l'entreprise high tech (capital-risque, financements privés, Bourse, nouveaux marchés, subventions), financement de la R&D
  • Diagnostic financier des entreprises en croissance et high-tech
  • Valorisation des entreprises high-tech

Module 2 - Management de projet innovant

Outils d'aide au management de projet innovant : travail collaboratif, étude d'un cas réel dans le secteur des biotechnologies

Module 3 – Approche internationale

  • Management interculturel
  • Approches commerciales internationales
  • Finances internationales
  • Éthique des affaires et culture

Module 4 - Marketing stratégique high-tech

  • Réflexion stratégique en marketing
  • Outils d'aide à la décision marketing
  • Différences entre les divers types de clients
  • Démarche d'analyse et diagnostic marketing
  • Repérer et évaluer des opportunités de marché
  • Identification d'un marché potentiel et approche
    optimale de pénétration du marché
  • Étude concurrentielle d'un produit
  • Démarche de segmentation, ciblage et positionnement
  • Plan marketing en cohérence avec le positionnement défini

Module 5 - Stratégie et Innovation dans les biotechnologies

  • Stratégies d'innovation des sociétés de biotechnologies
  • Compréhension des business models des sociétés de biotechnologies
  • Stratégies d'alliances, de fusions et d'acquisitions
  • Entrepreneuriat technologique dans le domaine des biotechnologies

Module 6 - Environnement réglementaire des biotechnologies

  • Le contrat
  • La protection des innovations biotechnologiques
    L'exploitation des innovations biotechnologiques
  • La bioéthique

Module 7 – Qualité et biotechnologie

  • Le cadre réglementaire de la certification
  • La certification du produit, service et personne
  • La certification d'entreprise
  • La certification sécurité - environnement
  • Les prix qualité
  • La mise en place d'une démarche qualité au sein d'une entreprise

Module 8 - Business Development

  • Savoir influencer et négocier
  • Savoir adopter une démarche de vente conseil
  • Savoir qualifier et évaluer une opportunité

Module 9 - Métiers du management des biotechnologies

  • Connaître les métiers du management dans le secteur des biotechnologies
  • Comprendre les enjeux liés aux différents acteurs du secteur (capital-investisseurs, cabinets de conseil, bio-incubateurs, cabinets de propriété industrielle, laboratoires de recherche …)
  • Connaître le réseau d'acteurs et pouvoir le mobiliser dans un contexte professionnel

Module 10 - Enjeux et actualités en biotechnologies

  • Les différentes biotechnologies mises en oeuvre dans le domaine de la recherche fondamentale
  • Les techniques développées ou commercialisées dans les entreprises de biotechnologies
  • Génomique, protéomique, ingénierie cellulaire, bioinformatique, applications thérapeutiques et diagnostics

Module 11 - Entrepreneuriat dans les biotechnologies

Mission + Thèse

De mai à décembre

  • Mission plein temps (mai à décembre)
  • 4 mois au moins en entreprise  débouchant sur la rédaction d'une thèse professionnelle.

Une thèse est avant tout l’expression d’une conviction. Cette conviction, acquise par l’étudiant-mastérien, se présente sous la forme d’une affirmation (à partir d’une hypothèse) suivie d’une démonstration s’appuyant sur les écrits (académiques ou non) les plus importants de la discipline et sur une pratique.

La thèse doit ensuite trouver un appui démonstratif et/ou une illustration sur un cas s’appliquant dans l’entreprise où a eu lieu la mission. Elle doit donc obligatoirement se conclure par des recommandations, justifiées lors de la démonstration de la thèse, s’appliquant exclusivement à la situation de l’entreprise où a eu lieu la mission.

Elle ne revêt donc aucun caractère universel mais est plutôt la conviction d’un cadre ou responsable et l’expression de cette conviction de manière à la faire partager dans le milieu dans lequel l’étudiant-mastérien a évolué pendant sa mission.

La thèse professionnelle n’est donc pas un rapport de stage. Elle est une réflexion managériale élaborée, où se mêlent observations sur le terrain et recherches théoriques - sans toutefois se rapprocher un tant soit peu d’une thèse de doctorat universitaire – et apporte une véritable contribution à l’entreprise dans laquelle la mission a été menée.

CAS FIL ROUGE

Les étudiants travaillent en équipe sur un projet réel innovant proposé par les équipes spécialisées en transfert de technologie de différentes universités partenaires de Grenoble Ecole de Management.

Pendant 3 mois, les équipes réalisent une étude de faisabilité de ce projet. L'objectif de cette mission est de mettre en exergue les relations entre les différentes fonctions de l'entreprise tout en développant une meilleure compréhension de la complexité et des défis de la gestion stratégique.

Les diplômés seront en mesure d'analyser et d'apprécier les relations entre la technologie et la productivité ainsi que les opportunités de développement dans un contexte dynamique et incertain.

Ils doivent être prêts à remettre en question les hypothèses classiques tout en recherchant activement de nouvelles technologies et des stratégies visant à renforcer la création de valeur et des processus concurrentiels au sein de leurs organisations.

Débouchés

Baromètre d'insertion des MS

Ce Mastère Spécialisé donne accès à de nombreux postes dans les entreprises du secteur pharmaceutique et des sciences de la vie :

  • Business development
  • Product development
  • Gestion de projet
  • Consulting
  • Marketing
  • Capital investissement
  • Banque d'investissement

Admission

Profils des candidats :

  • Jeunes diplômés (ingénieurs, universitaires, chercheurs) titulaires d’un diplôme Bac+5
  • cadres d’entreprises en activité qui souhaitent faire évoluer leurs compétences vers la fonction management des entreprises de biotechnologie. Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme Bac+4 et justifier d’une expérience professionnelle significative d’au moins trois ans.

L’admission en M.S. est sélective. Sont recevables les candidatures d’étudiants titulaires d’un des diplômes français suivants :

  • diplôme d’ingénieur habilité par la Commission des Titres d’Ingénieurs,
  • diplôme d’une des Ecoles de gestion dont la liste est arrêtée par la Conférence des Grandes Ecoles,
  • diplôme de 3ème cycle ou diplôme équivalent dont la liste est arrêtée par la Conférence des Grandes Ecoles.

Sont également recevables les candidatures :

  • d’étudiants titulaires d’un diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus,
  • de candidats titulaires d’une maîtrise (ou équivalent) et justifiant d’au moins trois ans d’expérience professionnelle.

A titre dérogatoire, le Directeur pourra considérer comme recevables, les candidatures qui, tout en ne répondant pas aux critères formels ci-dessus apparaîtraient exceptionnelles au vu du dossier.

Inscription

Les frais de scolarité sont de 14 700 €.

Grenoble Ecole de Management organise des épreuves de sélection tout au long de l’année.

Processus d’admission et calendrier

Conseil

Nous nous permettons de conseiller aux candidat(e)s travaillant en entreprise ou recherchant un financement type CIF de déposer leurs dossiers de candidature au plus tôt, de façon à établir les documents administratifs de financement dans les délais impartis. Ce conseil s’adresse également aux « jeunes diplômés » (écoles d’ingénieurs, de commerce, …) devant effectuer leur stage de fin d’études à l’étranger.