Je lance un nouveau produit sur le marché

Lancer un produit en France qui a déjà connu un succès à l’étranger n’est pas une tâche aisée. Comment faire travailler des équipes qui ne se connaissent pas ? Comment adapter l’offre au marché français ? Comment innover avec un produit qui se démarque de son cœur de métier ? Exemple réussi avec Fruit Shoot de Teisseire.


Teisseire, leader français des sirops a été racheté en 2010 par le groupe britannique Britvic. Leur premier challenge : Lancer en France Fruit Shoot, boisson aux fruits et produit préféré des enfants outre-Manche depuis 10 ans.

De nombreuses innovations

Basé à Crolles, Teisseire, s’est fait connaître grâce à de nombreuses innovations. En 2005, la PME familiale est passée sous le contrôle du groupe Fruité Entreprises, lui-même racheté en 2010 par la société anglaise Britvic, l'un des acteurs majeurs des sirops et des softdrinks en Europe (à l’époque du rachat, Britvic était présenté comme N°2 des soft-drinks au UK).

L’objectif du groupe britannique : pénétrer le marché français, et plus largement l'Europe de l'Ouest. C'est avec Fruit Shoot, une boisson prête à boire et qui connaissait déjà un succès depuis 10 ans outre-Manche que Britvic a voulu s’imposer en France.  

Le challenge pour Teisseire : lancer cette boisson prête-à-boire et donc bien différente de son produit historique, le sirop (boisson concentrée à diluer), en l’adaptant aux consommateurs français et en travaillant à distance avec les équipes du Groupe. Les étudiants de Grenoble Ecole de Management ont planché sur le sujet, encadré par Christine De gaudemaris, professeur à GEM, qui a publié une étude de cas auprès de la CCMP (Centrale de Cas et de Médias Pédagogiques). Alors, comment Teisseire a réussi le défi de faire d’une boisson inédite en France un succès auprès des enfants… et des mamans ?

Un travail d’équipe

Les équipes de Britvic ont mis à disposition de Teisseire toutes leurs connaissances du produit, avec 10 ans d’expérience sur le marché britannique. « Elles ont par ailleurs communiqué les retours d’expérience du lancement de Fruit Shoot dans d’autres pays », précise Christine de Gaudemaris. De leur côté, les équipes de Teisseire disposaient de la connaissance du marché français sur les jus de fruits, via le Groupe Fuité. Par ailleurs, des rencontres physiques ont eu lieu pour permettre aux collaborateurs de se connaître et de travailler à la fois en confiance et dans la fluidité.

Des études de marchés concluantes

L’un des défis pour Teisseire était de faire accepter un produit qui ne correspondait pas à son cœur de métier, les sirops. Opaque et coloré, le packaging devait aussi emporter l’adhésion des enfants et gagner la confiance des mamans. « Des études qualitatives ont été réalisées avec des groupes de mères qui achetaient déjà des boissons fruitées pour leurs enfants. Des interviews filmées d’enfants et de mamans dans les hypers et supermarchés ont permis de recueillir leurs avis sur le prix, le packaging et le goût. Des questionnaires ont été administrés et des tests organoleptiques ont été effectués pour savoir comment ajuster le goût du produit aux habitudes des consommateurs français », souligne Christine de Gaudemaris. Résultats : le prix et le packaging étaient très bien perçus. Le bouchon sport refermable était apprécié par les mères pour son côté pratique. Les recettes et le décor ont été complètement modifiés.

un positionnement inédit

Fruit Shoot est une boisson aux fruits plate destinée aux enfants et vendue en petites bouteilles colorées de 20 centilitres, disponible désormais en format 1,5 L. Ni jus de fruit, ni eau aromatisée, Fruit Shoot avait un positionnement clair en Grande Bretagne : une boisson aux fruits destinée aux enfants de 4 à 10 ans. Mais en France ? « Il est fondamental lorsqu’on lance un nouveau produit qu’il entre dans une catégorie, notamment pour son emplacement au sein des rayons des distributeurs », insiste Christine de Gaudemaris. Teisseire a fait le pari de créer une nouvelle catégorie : les boissons pour enfants. « La relation privilégiée et historique de la marque avec les distributeurs français a sûrement facilité la création de cette catégorie dans les rayonnages, mais le challenge n’était pas gagné d’avance », précise le professeur.

Perçu comme ludique et pratique, Fruit Shoot se positionne comme la boisson préférée des enfants aventureux et illustre la réussite du lancement d’un produit inédit sur le marché français.

Fruit Shoot c’est :

  • 5 parfums (Tropical, Pomme-Banane, Fruits rouges , Orange, Multivitaminé)
  • Vendu par pack de 4X20cl, 8X20cl et bouteilles de 1,5L
  • Une boisson au jus de fruits, à l’eau et sans colorant artificiel
  • 150 millions de bouteilles vendues depuis le lancement