Prochains évènements

Conférence : La bataille de l'Internet : Etats-Unis / Russie, un point partout ?

Du
29 mar 2017.
De : 18:00
Au
29 mar 2017.
A : 20:00

Grenoble Ecole de Management / Paris
64/70 rue du Ranelagh
75016 - Paris

Cette passionnante conférence géopolitique de Laurent Bloch et Kevin Limonier, organisée par Grenoble Ecole de Management et Diploweb vous donnera les clés pour mettre en perspective la bataille de l'Internet. Vous pourrez distinguer les stratégies et les tactiques des acteurs, comprendre les jeux des Etats-Unis, de la Russie, mais aussi de la Chine… et vous interroger sur la place de l’Union européenne.

  • Depuis les années 2000 la Russie a entrepris avec succès de combler son retard dans le cyberespace : en 2000 seuls 2 % des Russes avaient accès à Internet (contre 14 % des Français). En 2016, 71 % y sont connectés. Ce progrès ne concerne pas que la navigation pacifique sur le Web, et les cyberattaques de 2007 contre l'Estonie et de 2008 contre la Géorgie ont pu avec quelque vraisemblance être attribuées à des pirates commandités par les services russes, bien que l'attribution d'une telle attaque à des auteurs supposés soit toujours sujette à caution. Le sujet est réapparu de façon spectaculaire en 2016, avec les allégations d'intervention russe dans les élections présidentielles américaines, par la divulgation de documents défavorables à Hillary Clinton et l'organisation de publications favorables à Donald Trump sur les réseaux sociaux. D. Trump a dans un premier temps récusé ces allégations, pour ensuite semble-t-il se rendre aux évidences fournies par le FBI et la CIA.
     
  • D'autre part, le 1er décembre 2016, le Kremlin publiait un décret signé du Président Vladimir Poutine, accusant l’Union européenne « d’expansion géopolitique dans le but, conjointement avec les Etats-Unis, de saper la stabilité régionale et globale ». Ce décret entérinait, selon des analystes, la nouvelle guerre froide opposant la Russie à l’Occident.
     
  • ​A la fin 2016 l’expulsion de plusieurs diplomates russes des Etats-Unis, a ravivé le souvenir des pratiques de l’époque ancienne de la guerre froide. La Russie semble donc bien envisager le cyberespace comme un nouveau champ de manœuvres pour des pratiques destinées à entretenir la tension et l'insécurité parmi les puissances concurrentes, selon une tradition héritée de l'époque soviétique.
     
  • Ces événements suffisent-ils à faire en 2017 de la Russie une puissance cybernétique majeure ? Pour répondre il importe d'avoir une vision d'ensemble de la géopolitique de l'Internet, intégrant notamment le rôle historique et central des Etats-Unis dans le développement de l'Internet.
     
  • En effet, Internet est depuis plusieurs décennies un nouveau vecteur de puissance pour les Etats-Unis. Dès lors, rien d'étonnant que la Toile devienne le lieu d'une bataille. Nous chercherons à savoir ce qui se construit dans les petites villes scientifiques qui sont les lieux de la puissance cybernétique russe, réelle ou fantasmée. Cette passionnante conférence vous donnera les clés pour mettre en perspective la bataille de l'Internet, distinguer les stratégies et les tactiques des acteurs, comprendre les jeux des Etats-Unis, de la Russie, mais aussi de la Chine qu’il ne faudrait certainement négliger. Voilà qui devrait poser clairement les enjeux des défis pour l'Union européenne...

Intervenants

Laurent Bloch, précédemment responsable de l’informatique scientifique de l’Institut Pasteur, Directeur du Système d’Information de l’Université Paris-Dauphine. Laurent Bloch est auteur de plusieurs ouvrages sur les systèmes d’information et leur sécurité. Il se consacre à la recherche en cyberstratégie. Auteur de « Internet, vecteur de puissance des Etats-Unis », à paraître éd. Diploweb 2017.

Kevin Limonier, Maître de conférences en études slaves et géopolitique à l’université Paris VIII (Institut Français de Géopolitique, IFG), ses recherches portent sur le secteur russe de l’innovation civile au sens large, et plus particulièrement sur l’organisation du cyberespace russophone. Il est également chercheur associé à la chaire Castex de cyberstratégie (IHEDN). Il a rédigé le chapitre « Le cyberespace, nouveau lieu d’affirmation de la puissance russe » dans l’ouvrage dirigé par Jean-Robert Raviot « Russie : vers une nouvelle guerre froide ? », éd. La documentation française, 2016.

Les inscriptions à cet événement sont closes

Contacts
Isabelle Sauret

Sur le même thème