Toutes les actualités
09 juil 2015

Un serious game avec le MIT

Un nouveau serious game est en préparation à GEM durant l'été 2015. Originalité du dispositif : l'équipe de créateurs est composée de 6 étudiants : 2 étudiants de Grenoble Ecole de Management, 1 étudiant d'ARIES et 3 étudiants du MIT. Zoom sur les secrets de création d'un jeu sérieux à l'école de la CCI Grenoble avec Hélène Michel, Directeur scientifique du projet (Docteur HDR en sciences de gestion, professeur à GEM et spécialiste des serious games).

« 3 ans. Cela fait 3 ans que nous créons des jeux sérieux pour l'innovation. InnoClient, Nanorider, Smartifacts, Game of Deans… Cela fonctionne. Même très bien. Nos jeux sont utilisés en formation initiale et continue par plus de 1.000 de nos apprenants. Ils sont distribués par la CCMP et par des entreprises privées. Ils sont valorisés à l'international par différents prix. Nous mettons en place des séminaires de conception de jeu sérieux. Aujourd'hui nous pouvons donner quelques recettes pour expliquer comment nous fonctionnons.

Une équipe motivée de 8 personnes représentant des expertises complémentaires  

  • Stéphanie, game designer (MBA MIT Sloan) : définit le mécanisme du jeu pour engager le joueur.
  • Mydung, designer (Master Design MIT) : imagine le packaging du jeu et ses éléments clés pour faire vivre une expérience unique au joueur (et donner envie d'acheter )
  • Mathieu, expert en innovation (ancien Mastère Spécialisé de Grenoble Ecole de Management) : cherche les leviers d'innovation qui seront utilisés dans le modèle théorique du jeu pour que le joueur apprenne en s'amusant.
  • Christina, « science writer » (Master Science Writing MIT) : décode les technologies qui seront utilisées dans le jeu pour les rendre compréhensibles
  • Marion, game artist (Bachelor ARIES) : crée l'univers graphique du jeu pour favoriser l'immersion du joueur.
  • Hélène Michel, Directeur scientifique du projet : garantit la validité académique du projet et rend compte aux parties prenantes externes
  • Mathias, « game master » (1è année du Programme Grande Ecole à GEM) : assure les (très nombreuses) visites de la salle de jeux pour les professionnels et les étudiants. Il organise trois sessions de tests par semaine car le jeu est construit en processus de co-design.
  • Laure, chef de projet (2è année du Programme Grande Ecole à GEM). Elle coordonne les ressources, suit les livrables et gère l'équipe au quotidien.

Les ustensiles

La conception d'un jeu nécessite un niveau de coordination et d'itération très fort. Toute l'équipe travaille dans la même salle. Cette salle est notre « Playground » ou terrain de jeu. C'est un peu comme un Fablab ou un Techshop, mais uniquement dédié au jeu. Nous pouvons accueillir une vingtaine de personnes pour des sessions de formation (ou une dizaine de personnes maximum pour du prototypage). On y trouve des jeux (purement ludiques), des jeux sérieux, du matériel de conception de jeu et des outils pour bricoler.

La préparation

Une partie de l'équipe travaille à l'année à Grenoble Ecole de Management (Game master, mais aussi maintenant game designer et game artist). Toute l'équipe suit des formations en gamification et game design (séminaires et moocs). Pour chaque projet nous recrutons des ressources complémentaires ad hoc. Pour un projet conséquent (jeu visant la distribution nationale ou internationale), les personnes sont sélectionnées environ 4 mois à l'avance. Elles vont commencer à réfléchir individuellement au projet et faire des premières recherches. Tous nos documents sont partagés en ligne. La langue de travail est généralement l'anglais.

Cuisson

L'équipe est réunie pour une période courte (deux à trois mois environ) et intense : toute l'équipe travaille à 100% sur ce projet. L'équipe fait deux briefings par jour (matin et après-midi) Cela avance très rapidement. Les tests du prototype de jeu commencent dès la première semaine, avec la première idée de jeu. L'équipe « vit » ensemble sur ces 2 mois. La journée, à grand renfort de café, thé, bonbons, gâteaux. Le soir et le weekend aussi car c'est l'occasion de faire partager le « french way of life » aux collègues internationaux. A la fin de la période définie nous avons tous les fichiers et documents et envoyons le tout à l'éditeur. 3 mois après…
C'est prêt !

Cette année, notre partenariat avec l'école de jeu ARIES permettra de renforcer la démarche pour la rendre accessible à plus de personnes (enseignants, étudiants, entreprises).