Toutes les actualités
12 fév 2016

Publication : Big data ou BIG CATA, l'effet Snowden

En 2015, des millions d'internautes altéraient leurs données ou utilisaient les adblockers. « L'effet Snowden » est engagé et pose un problème sociétal sur la gestion des données, leur protection et utilisation. C'est sur cette thématique que yannick-chatelain consacre son nouvel ouvrage «Big data ou Big cata, l'effet snowden ». Il nous livre son analyse des risques, les systèmes de protection, les débordements des multiples Lois Sécuritaires.

Infos pratiques

Format : 15 x 21 cm Nombre de pages :180 ISBN 978-2-36778-078-8 Prix : 27,90 euros

Alors que des millions voir milliards d'internautes altèrent leurs données ou utilisent les adblockers pour se soustraire à la publicité, dans son nouvel ouvrage, Yannick Chatelain ose poser les questions qui dérangent et offre son analyse sur la gestion des données.

Les spécialistes de l'analytique peuvent-ils ignorer le nombre exponentiel d'usagers qui altèrent leurs données ? Les marketeurs ne doivent-ils pas d'urgence repenser en profondeur leurs pratiques ? Les entreprises du numérique qui investissent les objets connectés, les entreprises qui se penchent sur le Big Data, les entreprises qui recherchent des data centers, celles qui en créent, peuvent-elles aujourd'hui prétendre garantir la sécurité et la confidentialité des données dont elles ont la charge ? Le peuvent-elles au sein d'États qui ne respectent plus le droit à la vie privée numérique de leurs concitoyens ? Comment ?

Les États peuvent-ils ainsi, sous couvert de lutte contre le terrorisme, sacrifier leurs économies numériques, les emplois de demain, inhiber les digitaux-enthousiastes, sur l'autel de la communication, par une législation outrancière masquant une efficacité (sur le net) de façade ?

« Yannick est le champion du lancer de pavés dans la mare. Son livre précédent « Vos mails m'em… mêlent » avait déjà fait quelques éclaboussures en désacralisant celui qui est devenu volens nolens notre outil permanent de communication. Et ce nouveau livre va encore plus loin en abordant le problème de la confidentialité des données. Il entre dans le vif du sujet sans prendre de gants, avec le style incisif qu'on lui connaît, et il nous fait découvrir l'arrière-boutique où l'on décrypte des secrets (et même des secrets d'état), où l'on construit des campagnes de pub déferlantes, où l'on piste les citoyens. Et Yannick, tel le nouvel Hamlet du numérique, pose la vraie question : To Bi(g) data or to Bi(g) cata. »
Henri Kaufman, directeur de collection – Editions Kawa.