Toutes les actualités
07 avr 2017

Pourquoi des entreprises investissent dans la création d’un Mooc ?

MOOC New Energy Technologies: Energy Transition and Sustainable Development

Grenoble Ecole de Management lance une nouvelle version du Mooc New Energy Technologies : un outil de pédagogie innovant co construit avec des acteurs clés du secteur de l'énergie. Partage des compétences, mise à disposition d'un savoir commun, défi environnemental… sont autant d'éléments qui ont motivé Air Liquide et Schneider Electric à s'engager.

Voir le cours

Nouvelles technologies du secteur des énergies propres, acteurs clés, expériences pilotes… En 2017, la seconde version du Mooc New Energy Technologies a été développée par Grenoble Ecole de Management, en partenariat avec le pôle de compétitivité Tenerrdis, Yélé Consulting, Grenoble INP Ense3, l’association Think Smartgrids, Air Liquide, CNR, GE Renewable Energy et Schneider Electric.

34 experts en ligne permettront à différents publics de mesurer l’impact des énergies renouvelables et de suivre de nouvelles thématiques sur la transformation digitale et la norme ISO50001. Lancement le 29 mai 2017.

« Le groupe Air Liquide s’est engagé dans l’élaboration du nouveau Mooc New Energy Technologies, car il ouvre la voie à une véritable prise de conscience sociétale des enjeux du biogaz et de l’hydrogène notamment, à l’échelon mondial.

Répondre au défi environnemental et énergétique est l’une des ambitions majeures du groupe, afin d’offrir des solutions durables et respectueuses de l’environnement», souligne Agnès Le Guern, directrice des ressources humaines au sein du groupe Air Liquide, pour la R&D, la transformation digitale et les nouveaux marchés, couvrant les activités hydrogène et biogaz, dans le monde.

Une seconde version du Mooc qui conforte la première

« L’an dernier, Air Liquide a investi quelque 50 K€ dans la conception et la réalisation de la première version du Mooc New Energy Technology, qui a été suivi par près de 5 000 personnes. En 2017, l’investissement d’Air Liquide dans la seconde version du Mooc s’élève à 8 000 €. Celle-ci intègre des améliorations et des évolutions notables, qui prennent en compte les feed-back des précédents participants », confirme Agnès Le Guern.

Lancé le 29 mai prochain, pendant 6 semaines, le Mooc New Energy Technologies s’inscrit donc au cœur de la stratégie d’Air Liquide en tant qu’acteur incontournable dans le champ de la production d’énergies nouvelles.

Ce Mooc vise à faire découvrir les fondamentaux, liés aux énergies renouvelables, et contribue au partage des connaissances et des expériences du secteur. A la clé, des interactions et un partage de vidéos en temps réel avec 34 experts, dont une dizaine d’Air Liquide. En creux, l’ambition d’Air Liquide est bien de participer à la construction d’un écosystème favorisant la mise en commun de compétences, avec des partenaires de confiance de l’industrie, la recherche et l’université.

« L’expertise et la connaissance n’ont de valeur que si elles sont partagées par des partenaires experts, où les analyses sont confrontées et réévaluées, sur le mode de l’Open Innovation », souligne Agnès Le Guern.

Un accès élargi, décliné au sein d’Air Liquide

Un Mooc présente de nombreux avantages : son accès libre, sa forme de pédagogie attractive et la capacité pour chacun de le suivre à son rythme. Le public concerné est large : classes préparatoires des grandes écoles, ingénieurs, BAC + 2, grand public...

Grâce au Mooc, cette vaste communauté est en capacité d’échanger avec des experts scientifiques du domaine, des professionnels du secteur et avec toutes personnes intéressées par la transition énergétique.

« En interne, l’accès au Mooc sera proposé sur notre plateforme et doublé d’une facilité d’accès à « Future Learn », la plateforme collaborative de l’Ecole de Management. Le Mooc sera ainsi relayé sur un mode collaboratif, permettant de tester de nouvelles méthodes d’apprentissage, qui viendront compléter des outils d’évaluation sur la transformation digitale (Passeport Digital), sur les technologies du biogaz et les technologies hydrogènes.

Ce Mooc constitue donc aussi une nouvelle proposition de valeur, destinée aux salariés Air Liquide pour augmenter leur sensibilisation, et mettre à disposition des informations validées et actualisées », conclut Agnès Le Guern. 

Schneider Electric : co-créateur et co-financeur du Mooc New Energy Technologies

En 2017, Schneider Electric est l’un des nouveaux partenaires du Mooc New Energy Technologies. Le groupe industriel français investit financièrement dans la plateforme digitale, et apporte également sa contribution, puisque deux experts Schneider Electric échangeront à distance avec un public mondialisé.

« Schneider Electric est l’acteur naturellement le mieux placé pour évoquer les problématiques de gestion de l’énergie électrique et des  automatismes au côté des acteurs clés que sont les producteurs, les transformateurs et les transporteurs d’énergies nouvelles, explique Xavier d’Esquerre, responsable de la formation du groupe Schneider Electric dans le monde.

Au plan des ressources humaines, le Mooc permet d’accroître une culture spontanée de la formation, et répond aux besoins d’un apprentissage collaboratif, élargi à l’échelle planétaire. »

Le Mooc s’inscrit ainsi dans la suite logique de la « learning week », qui démarre le 15 mai au sein du groupe. Une campagne de communication interne, en amont du lancement, le 29 mai, permettra de sensibiliser et d’inviter l’ensemble des collaborateurs de Schneider Electric à participer au Mooc.

Les MOOCS de Grenoble Ecole de Management

Soucieuse d’ouvrir son savoir au plus grand nombre, Grenoble Ecole de Management développe ses propres cours en ligne entièrement gratuits et accessibles à tous dans les domaines suivants :

  • Etudes Globales – risques et menaces dans les relations internationales,
  • The Politics and Diplomacy of Cooking and Hospitality,  
  • Future-Driven Business Innovation,
  • New Energy Technologies,
  • Transformation digitale des services et des entreprises,
  • Epargner et Investir.

Retrouvez la liste complète sur FutureLearn.

A noter

Le MOOC Etudes Globales – risques et menaces dans les relations internationales, accrédité par l'EFMD, démarra une nouvelle session le 24 avril prochain.
Inscriptions

Contacts
Tam Jattiot

Sur le même thème