Toutes les actualités
13 juil 2010

Habitat durable : 4ème place mondiale au Solar Decathlon

C'est le 27 juin que les résultats de la compétition du Solar Decathlon sont tombés. Ils ont récompensés avec une honorable 4ème place le projet de l'Armadillo Box présenté par l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Grenoble (ENSAG), l'Institut National de l'Energie Solaire (INES), les Grands Ateliers de l'Isle d'Abeau (GAIA), Polytech'Savoie, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) et Grenoble Ecole de Management.

David Reymond et Jérémie Henri, étudiants à Grenoble Ecole de Management étaient sur place pour le jour J. Ils racontent la compétition vue de l'intérieur.

"La compétition du Solar Decathlon Europe 2010 s'est donc déroulée du 17 au 28 Juin à Madrid. Nous avons eu la chance de pouvoir y participer avec Jérémie pour représenter l'Armadillo Box (AB), parmi 16 autres maisons solaires venant d'universités du monde entier. Voici quelques retours de cette dernière :
 

  Tout d'abord, nous sommes arrivés le 16 alors que le reste de l'équipe (50 à 60 personnes : architectes, ingénieurs, INES) était déjà présente pour l'assemblage de la maison depuis deux semaines.

L'ouverture au public s'effectuait le lendemain de notre arrivée. Ainsi, jusqu'au 28, il a fallu participer aux visites de la maison. Une équipe de 4-5 personnes était en charge de présenter et d'expliquer différents aspects de la maison à des groupes d'environ 10 personnes.

A tour de rôle avec Jérémie, nous occupions le premier poste de la visite et étions en charge de présenter (en espagnol, anglais ou français selon le besoin) l'équipe, le concours, le concept et les objectifs de l'AB, la signification du tatou, ...)

Le public a répondu en masse et énormément de monde fut présent sur le site, c'était même assez impressionnant. En weekend, nous recevions environ 600 visiteurs jour pour un créneau d'ouverture de la maison de 6h en général. De plus, du fait de la longueur de nos commentaires (environ 20min pour une visite de l'AB), de longues files d'attente se créaient.

Ensuite, l'Armadillo a été évaluée sur les 10 critères du « decathlon ». Différents jurys sont venus pour chacune des parties et nous avons donc été en charge de préparer la partie « Market Viability » du critère « Market Viability and Industrialization ». Comme pour chaque critère, un classement et une remise de prix avait lieu. Concernant le notre, nous avons contribué à obtenir une honorable 4ème place !

A savoir, la compétition a eu lieu au pied du Palais Royal, le long d'un fleuve, et notre maison était par chance située au bout du site, au pied des fontaines. Aussi, elle a connue une ampleur que nous n'aurions jamais envisagée : de nombreux médias (TF1,France 3, Arte, Le Point, l'Express...), des industriels (des responsables de Total, Schneider...), des personnalités importantes, notamment certaines qui ont visité l'AB (du secrétaire d'état au logement jusqu'au prince d'Espagne en passant par différents ministres espagnols et américains) mais aussi des TV espagnoles présentes en permanence.

Cette ambiance générale et l'implication de chacun fait que nous nous sommes réellement pris au jeu.

Le classement

Un mot donc sur le nerf de la guerre d'une compétition : le classement. Celui-ci bougeait perpétuellement du fait des remises de prix régulières et des mesures précises quotidiennes réalisées au sein des maisons (température, production, consommation etc.). Durant toute la compétition nous avons été sur le podium et malheureusement, le sprint final nous a amené encore une fois à une très honorable 4ème place (sur 17). A l'annonce du classement, la déception était présente mais avec du recul, tout le monde fut unanime pour considérer notre performance comme très bonne.

Les américains ont finit premiers suivis par deux équipes allemandes. Nous sommes la 2ème nation européenne derrière l'Allemagne en matière de maisons autonomes. De plus, c'était le deuxième Solar Decathlon des Américains et l'Allemagne était le pays champion en titre du Solar Decathlon 2009 à Washington. Nous n'avons donc pas de quoi rougir d'autant plus que nous finissons à 17 points du 1er qui en comptabilisent un petit peu plus de 800 ! Concours très serré donc.

Suite à la visite de M. Apparu (Secrétaire d'Etat au Logement), ce dernier a officiellement prononcé la candidature de la France à la compétition du Solar Decathlon de 2014 ! "