Toutes les actualités
26 mai 2014

Comment un commerce alimentaire peut-il se différencier via la proximité ?

Plébiscités par les consommateurs, ils n’en subissent pas moins la concurrence des centres commerciaux et doivent s’adapter à l’évolution des comportements d’achat. Comment faire renaître les petits commerces de proximité ?  Telle était la question de départ à laquelle Aurélie Merle, professeur au département Marketing, a répondu lors de l’émission économique Class’Affaires.
En parallèle, elle publie un article de recherche sur la proximité perçue en vente directe de produits alimentaires, dans la revue Décisions Marketing.

Référence de l'article

Hérault-Fournier C., Merle A. et Prigent-Simonin A.H., 2014. Diagnostiquer la proximité perçue en vente directe de produits alimentaires , Décisions Marketing, 73: 85-104. 

Résumé

Dans le prolongement de l’éditorial de Décisions Marketing : « La proximité est-elle une nouvelle mode du marketing ? », cet article interroge la pertinence managériale du concept de proximité en vente directe de produits alimentaires. Via des études empiriques menées dans trois circuits - l’AMAP, le Point de Vente Collectif et le marché – nous montrons qu’il est pertinent de diagnostiquer la proximité perçue par les consommateurs car elle influence positivement la confiance à l’égard des circuits étudiés et permet de les discriminer. Une fois l’intérêt du concept démontré, des recommandations sont formulées autour de deux interrogations : quels types de proximité encourager et comment développer la proximité perçue en vente directe.