Toutes les actualités
26 jan 2017

Climat mondial des affaires : les conséquences des élections américaines

Carte USA

C’est l’effet Trump ! Les États-Unis affichent une hausse remarquable du niveau d’optimisme qui atteint 66.5 aujourd’hui sur une échelle de 0 à 100 contre 60.6 au troisième trimestre. Nous rapportons dans ce document la perception du climat des affaires par les responsables financiers français et la comparons aux résultats obtenus en Europe et dans le reste du monde.

Lire l'étude complète en PDF

À retenir

Les États-Unis enregistrent la plus forte hausse de confiance depuis 7 ans suite à l'élection de Donald Trump. L'indicateur atteint désormais 66.5.

Par un jeu de miroir, l'effet Trump est aussi visible au Mexique où l'indice chute de plus de 20 points depuis le début de l'année.

En Europe, le climat des affaires continue de monter pour atteindre 56.6 contre 56.3 au troisième trimestre. Avec 55.2, la France est proche de la moyenne européenne.

Ces chiffres indiquent un solide potentiel de hausse de l'activité. Suite au Brexit, avec 49.9, le Royaume-Uni décroche de manière significative. C'est d'ailleurs le seul pays où l'investissement est attendu en baisse pour 2017.

Rapport #6 - décembre 2016

Responsable projet : Philippe Dupuy, Équipe projet : Philippe Dupuy (GEM), John Graham (Duke University), Alain Scordel (DFCG-INP)

Contacts
Philippe Dupuy