Toutes les actualités
31 mar 2016

Baromètre du climat des affaires : le niveau d’optimisme se contracte

Nous rapportons dans ce document la perception du climat des affaires par les responsables financiers français et la comparons aux résultats obtenus en Europe et dans le reste du monde. Nous évaluons également les sources de risque pour l’entreprise ainsi que les prévisions de croissance des ratios clés de gestion. 

Rapport #6 - Mars 2016

A RETENIR PARMI LES PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

Le niveau d'optimisme se contracte à nouveau ce trimestre dans la plupart des régions du monde.

En Europe, le climat des affaires continue de fluctuer autour d'une moyenne relativement basse (55 environ) avec 53 pour le premier trimestre 2016.

Le risque perçu de récession a augmenté depuis un an, il est aujourd'hui estimé à 30% par les responsables financiers européens. Le chiffre est identique pour la France.

Les progrès technologiques sont un relais important de croissance mais certains liés à la fonction finance des entreprises tardent à être compris et adoptés.

La technologie des chaines de blocs, « blockchain » qui devrait révolutionner le système des paiements mondial est, par exemple, inconnue de 56.8% des DAF français. Ce chiffre n'est déjà plus que de 35.3% au Royaume-Uni.

98% des DAF français connaissent pourtant la partie visible de l'iceberg blockchain : la devise virtuelle Bitcoin.

Moins de 30% des DAF français ont conscience de l'impact potentiel de cette technologie sur l'activité future de la fonction finance.

Contacts
Philippe Dupuy