Toutes les actualités
12 oct 2015

Baromètre du climat des affaires : Confiance plus élevée en Europe que dans les pays émergents

Des responsables financiers toujours optimistes, un niveau de confiance plus élevé en Europe que dans les pays émergents et un contexte géopolitique qui favorise de nouvelles relations commerciales avec l'Iran, tels sont les principaux résultats de l'enquête trimestrielle mondiale menée par la Duke University et Grenoble Ecole de Management.

L’enquête Duke University – Grenoble Ecole de Management – Tilburg University mesure le climat des affaires tel que perçu par les responsables financiers des entreprises à travers le monde. L’enquête recueille un peu plus de 1 000 réponses d’entreprises de tous les secteurs et de toutes les tailles. Son rythme est trimestriel.

A retenir parmi les principaux enseignements

Les responsables financiers sont toujours optimistes sur le climat des affaires

L’optimisme des responsables financiers à travers le monde se consolide sur des niveaux élevés et ce alors même que l’enquête a été réalisée à la fin de l’été durant des semaines de correction boursière marquée.

Le niveau de confiance en Europe (57.9) et aux Etats-Unis (60) sont toujours proches. La France avec 52.6 est dans la moyenne des pays européens.
En Europe, la confiance semble particulièrement élevée dans le secteur de l’énergie, du conseil et de la finance alors que la construction, le transport et le secteur agricole enregistrent les niveaux les plus faibles (en deçà de 50).

La confiance en Europe et aux Etats-Unis dépasse les niveaux observés pour les pays émergents

Pour la première fois depuis 10 ans, la confiance en Europe et aux Etats-Unis dépasse les niveaux de confiance observés pour les pays émergents, le Brésil affichant le plus grand pessimisme (36.9). 

Eévolution favorable du contexte géopolitique de certains pays

L’évolution favorable du contexte géopolitique de certains pays relance l’intérêt de relations commerciales et/ou financières. Ainsi, près de 20 % des entreprises françaises ayant répondu à l’enquête souhaitent développer des relations d’affaires avec l’Iran. D’autres pays comme l’Irak, le Soudan ou le Nigeria sont sur la liste !

Les résultats complets en PDF

Contacts
Philippe Dupuy