Toutes les actualités
06 mar 2014

A 20 ans, ils ont travaillé sur la stratégie de 4 entreprises

Grenoble Ecole de Management a lancé en septembre 2013, le parcours Ulysse. L'originalité : les étudiants testent de nouvelles méthodes pédagogiques. Dernière action en date : les 23 étudiants ont travaillé pendant un mois sur un dossier chaud pour quatre entreprises et ont fourni leurs recommandations. Prochaine session avec de nouvelles entreprises à partir du 10 mars 2014.

Des études de cas... que personne n'a encore résolues !

Les études de cas d'Harvard sont connues. A GEM, les professeurs utilisent les « live business cases ». La différence : les entreprises fournissent des problématiques actuelles et dont la solution n'a pas encore été trouvée. Charge aux étudiants d'analyser le projet et d'aller à la pêche aux informations à coups de recherches documentées, de visites d'entreprises, d'entretiens avec des experts ou encore de sondages. Ils doivent en déduire les possibilités et les risques du projet pour conseiller les entreprises sur l'intérêt ou non de le faire aboutir et sur la manière de procéder.

Les quatre premières sociétés à s'être prêté au jeu durant le mois de février 2014 étaient Cedrat (solutions logicielles pour l'industrie), Kiwi Précision (conception / vente d'équipements destinés à la pratique du tir sportif), Kosteas (entreprise grecque spécialisée dans la vente d'Ouzo et d'huile d'olive) et ShanSan (agence conseil en design basée à Hangzhou, en Chine). Leurs objectifs : s'implanter ou se développer en France ou en Europe.

"Confier aux étudiants GEM notre « live business case » a été l’opportunité pour CEDRAT, dans un lapse de temps court et grâce à leur œil extérieur, de faire émerger différents axes de développement, dont certains nous semblent opérationnels et possibles à déployer à court terme" explique Vincent Marché, Directeur marketing chez CEDRAT.

Devenir autonome, flexible, adaptable et agile !

Les étudiants sont coachés par une équipe de professeurs experts. Ces derniers ont pour rôle de les aiguiller dans leur recherches et préconisations en finance, management, R&D ou encore en marketing. « Cela s'appelle l'apprentissage par problème. Les étudiants sont en première année. Ils pratiquent avant même de connaître la théorie pour s'approprier le processus d'apprentissage et mieux fixer les connaissances » explique Michelle Mielly, professeur à GEM et responsable de cette première session de « live business cases ». « Les compétences qu'ils doivent développer aujourd'hui sont liées à la complexité de l'environnement actuel : dans les entreprises, rien n'est figé. Il faut savoir gérer les transformations permanentes et être flexible. Ces cas leur permettront d'être autonomes dans la recherche de la méthodologie à adopter ».

Prochaine session à partir du 10 mars avec Carrefour Market, Euromaster et Decathlon.

A propos du Parcours Ulysse

Séminaire sportif d'intégration, stage ouvrier dès les premiers jours ou encore co-conception de cours avec les étudiants ... Voilà quelques-unes des méthodes pédagogiques que testent les étudiants de 1ère année du parcours Ulysse de GEM. Le développement personnel, la connaissance de soi et des autres sont également au cœur de ce processus.

Le parcours Ulysse est soutenu par Bricoman, Cap Gemini, Carrefour, Decathlon, Deux Ponts, Go Sport, Head, La Poste, LIDL, Novotel, Poma, The Cake Shop, Ulis/ Sofradir et Winsoft.